Catégories
ANALYSES

Un marathon plus qu’un 100 mètres

Europe : la dynamique du déconfinement se dessine

Nous savons que beaucoup de journalistes et décideurs (“cellules de crise”, ministères,…) lisent cette analyse “servie au petit déjeuner”, et nous nous en réjouissons. Nous vous demandons simplement, quand vous utilisez nos idées ou illustrations, d’avoir la courtoisie de nous citer.

——————————————————————–

Le Docteur Guillaume Zagury, basé à Shanghai, spécialiste & consultant en santé publique internationale, commente pour la Communauté au jour le jour l’évolution de l’épidémie depuis plus de 3 mois, et livre en avant première les éléments de compréhension sur son “analyse pays & régions” et des suites prévisibles (expériences du SRAS en 2003 et du Covid-19 en Chine).

Toute une équipe bénévole multidisciplinaire remarquable permet la réalisation de cette analyse qui se veut factuelle et objective (d’ailleurs n’hésitez pas à nous rejoindre : mail ci dessous) : “toute réussite est collective”. 

—————

Compte tenu de l’évolution épidémiologique (88ème jour d’analyse partagée), j’ai décidé d’adapter le format en fonction, selon les 2 types de lecteurs.

A. COVID “MINUTE” : 2 graphes et 2 cartes (80% de l’information)

1. Etat des lieux – Prévalence régionale – 2 gradients :  

–      est / ouest

–      nord / sud

2. Prévisionnel temps : la France ne fait que suivre l’Italie avec 10 jours de retard  

Evolution de l’occupation en réanimation et décès France Italie à partir de la date du 100ème cas en réanimation

3. Un déconfinement à 3 vitesses : 

Objectif déconfinement en Europe – les pays en décrue (feu vert), en phase de plateau (feu orange) et ceux n’ayant pas encore atteint le pic (feu rouge)

Comparatif du nombre de contaminés en Europe

4. Prévalence – 4 principaux foyers actifs :

  • Amériques (+/- 50 %) 
  • Europe (34%)   
  • Moyen – Orient (8%)  
  • Russie (5%)
Prévalence des foyers actifs dans le monde. Source : John Hopkins University

5. Analyse 360° 

Nous sommes tous surinformés par rapport aux multiples médias traitant du sujet (social-media, audio-visuel,…).

Par suite, nous essayerons de prendre de la hauteur pour décoder les informations et identifier :

–        les vraies tendances

–        les “next steps” : anticiper les mesures de Santé Publique plus que les subir….

–        les possibles ruptures technologiques observées dans le Monde et en particulier dans le Sud-Est Asiatique (2 mois d’avance)

Comme l’aspect pédagogique nous tient à coeur, nous essaierons de fournir les meilleurs visuels & mémos (4M,3M3T,….)

Au niveau de l’organisation, nous avons décidé qu’une thématique sera étudiée chaque jour de la semaine, avec l‘iconographie clé qui évoluera en fonction de la dynamique virale.

Toutes nos illustrations créés depuis bientôt 100 jours, seront à votre disposition sur notre site et vous pouvez télécharger une grande partie d’entre elles. (www.covidminute.com).

Les 7 thèmes abordés : un jour, un thème, une iconographie

–        “Covidscore” : les stratégies de chaque pays soumis à notre matrice

–        “Géopathologie” : l’implication de la maladie dans notre quotidien économique, financier, diplomatique, culturel….

–        Veille : quoi de neuf en terme de technologie ou stratégie…

–        “Crash test”: étude sur le système de santé d’un  pays par rapport à l’absorption de ce “Tsunami biologique”

–        Médecine : ce qui est sûr et ce qui est discuté (débat “expert versus expert”)

–        “Covexit”  – Déconfinement : mode d’emploi (la France face à notre matrice)

–        Les 6 raisons d’être optimiste

B. France J36 : « l’Effet Ciseau » se confirme 

B.1 Un effet ciseau enfin confirmé :

B.1.1 Hospitalisations en baisse  

France : nouvelles hospitalisations et sorties d’hôpital, évolution journalière de l’effet ciseau

Effet ciseau France : nouvelles hospitalisations / sorties journalières. Source : Dr Guillaume Zagury, Dr Bachir Athmani, et Carole Gabay
B.1.2 Réanimations : baisse des taux d’occupation dans toutes les régions 

Occupation des lits de réanimation par région de France

B.1.3 Le déconfinement (lieu, âge, profession) peut maintenant sérieusement s’envisager selon les régions :

France : évolution de l’épidémie à l’hôpital par région

Évolution des indicateurs clés hôpital par régions de France. Source : Dr Guillaume Zagury, Dr Bachir Athmani et Carole Gabay

C. Europe : la dynamique du déconfinement se dessine

1. Une Europe avec un gradient Est-Ouest observé en terme de nombre de cas diagnostiqués et de mortalité

L’Europe face au coronavirus. Source : John Hopkins University

2. Une Europe du déconfinement à 3 vitesses en fonction de la situation épidémiologique (Autriche, République Tchèque, Portugal,…) ou de leur politique de santé (Suède) : cf iconographie 3 de notre synthèse minute initiale. 

D. Monde : Le Royaume Uni passe devant les Européens ….

Avec la contribution du Dr Bachir Athmani et de Stéphane, compagnons de la première heure, que je remercie encore pour leur soutien sans faille.

Attention à certains chiffres (nombre de cas, décès,…) extrêmement discutables car variables d’un pays à l’autre (exemple : disponibilité des tests), avec des biais de mesure et donc une sous-déclaration majeure dans certains pays.

1. Prévalence : 1,8 million de cas actifs confirmés en observation

1.1 Vision géographique 

Source : John Hopkins University 

1.2 Continent : Europe 1/3 des cas et 2/3 des décès à ce jour 
1.3 Pays : “Top 10”, L’Angleterre devant les Européens 

Evolution journalière du nombre de cas actifs par pays 

Nb active remaining cases. Source : Dr Guillaume Zagury et Carole Gabay

Etats-Unis 743k (hier 713k)


Royaume Uni 119k (hier 115k)

Italie  107k (hier 108k)


Espagne 102k (hier 101k)

France 94k (hier 98k)

Turquie 81k (hier 80k)


Russie 57k (hier 53k)

Allemagne 43k (hier 45k)


Pays-Bas 31k (hier 31k)

Belgique 27k (hier 26k)

2. Incidence : 81 000 nouveaux cas détectés hier…et les BRic, Brésil et Russie vont rejoindre le top 5 à terme 

2.1 Chiffre : 81 000 nouveaux cas détectés hier
2.2 Temps : stabilisation  
2.3 Vision Espace 
2.3.1 Continent – 50 % des nouveaux cas sont aux Amériques 
2.3.2 Top 10 Pays 

Top 7 du jour des pays en nouveaux cas, ce jour et évolution

Top countries in daily new cases. Source : Dr Guillaume Zagury et Carole Gabay

Par pays

Etats-Unis 29k (26k hier)


Russie 5k (5k hier)

Royaume Uni 5k (4k hier)


Espagne 5k (4k hier)

Brésil 4k (3k hier)

Turquie 3k (3k hier)

Italie 3k (3k hier)


France 2k (2k hier)

Inde, Singapour, Pakistan, Iran, Arabie Saoudite, Mexique, Pérou, Canada, Biélorussie, Belgique, Pays-Bas, Irlande, Suède, Allemagne: 1 à 2k

 3. Différentes approches…différents résultats : le critère nombre de décès /million d’habitants est clé 

D’un pays à l’autre ou d’une ville à l’autre, un même événement sur des écosystèmes comparables (grandes villes « Hub »), donne des impacts de 1 à 10 en fonction des mesures prises, une image vaut 1000 mots…

Métropoles et pays : anticipation du confinement et impact sur la mortalité

Early lockdown strategy spares many lives. Source : Dr Guillaume Zagury, Dr Bachir Athmane et Carole Gabay

E. DEMAIN ?

  • Renforcement de notre site (et non plus un blog !!) avec de nombreuses ressources iconographiques, différentes rubriques issues de nos analyses depuis 88 jours (« Géopathologie », « Scratch Test », « Coro-Bourse »,…).

Gardez en tête le “réflexe 4M” 

Dr Guillaume ZAGURY

  • Toute réussite est collective”, merci à  : 
    • toute l’équipe “Médicale” de type “GCMN” (Global Covid Medical Network) : Dr Bachir Athmani, Dr Hughes Lefort, Dr Marc Abecassis, Dr Mohamed Fadel, Dr Ibrahim Souare, Dr Jonathan Taieb,,…) qui permettent à ce projet d’exister,
    • toute l’équipe data analysis et informatique  : Carole Gabay (“Data Analysis Expert”),  Richard Coffre (webmaster d’exception), Flavien Palero (digital manager), Mathieu Bouquet (pour sa contribution historique)
    • toute l’équipe “Communication”  (Flavien Palero, Laetitia, Marie, Alison,…) : sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.
    • tous les Mécènes financiers historiques (Jerome, Benjamin Denis & la Société de Consulting B Square, Benoit Rossignol, Arnaud Bricout & TAG Advisory et Gilles Langourieux ) qui oeuvrent pour des “Actions Citoyennes”
    • Egalement nous remercions la Fondation Paul
  • Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique (tous les autres sont bénévoles depuis 86 jours !), n’hésitez pas à me contacter (guillaumez888@hotmail.com).
  • Également, notre équipe même si pour partie basée à Shanghai, sera ravie de vous accueillir ….car ce n’est pas le travail qui manque…!

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

6 réponses sur « Un marathon plus qu’un 100 mètres »

Il semble que l’extrême mobilité de nos populations a été le grand catalyseur de cette crise sanitaire. Les transports aérien en particulier, comme le montre la carte de la pandémie de John Hopkins. La France semble ne pas avoir pris la mesure de cette incidence, puisqu’elle n’a pas fermé ses frontières et encore moins essayé de maîtriser les flux de passagers (aucun contrôle des vols à l’arrivée, même en provenance de zones a risques). Le même dogme de « liberté de mouvement » semble perdurer dans la méthode de déconfinement, puisqu’il semble hors de question de limiter les déplacements inter-régions après le 11 mai. Cette méthode semble irresponsable. La France prend le risque incompréhensible de libérer le tsunami sur l’ensemble du territoire. Les responsables français semblent ne pas avoir pris conscience de l’importance des décisions qu’ils prennent.

Doit on tout sacrifier à la santé? La mort fait partie de la vie et notre époque refuse de l’admettre. Par ailleurs, les effets collatéraux des restrictions de liberté pourraient bien s’avérer pire que le mal: explosion de la grande pauvreté, de la mortalité dans les pays pauvres, appauvrissement généralisé, y compris du système de santé.

Merci Denis, je pense que ce n`est pas le moment de ‘regarder dans le rétroviseur » mais nous devons nous servir des hésitations du passe pour être pro actifs et bien trouver le meilleur moment (épidémiologique, lits de réanimation disponibles,…) pour lancer le deconfinement inéluctable mais qui doit être mobile et intelligent …nous abordons le sujet dans les jours a venir,

Le risque fait partie intégrante de la crise. Il apporte avec lui l’impératif de la « vision » d’un à venir à permettre. En cela le passé nous apprend. Sur un plan système de soin hospitalier par exemple, nous pourrions dire que le 11 mai est bien trop tardif pour un déconfinement, vue la charge actuelle en baisse sur les réa et les unités dédiées… mais sur un mode macro la stratégie n’est pas encore parfaitement définie. Elle est une solution complexe a générer avec les spécificités nationales. Elle sera de toutes les façons centrée sur les « fragiles » à protéger en priorité pour limiter la prochaine vague. Nous n’avons jamais été aussi bien préparé… mais cela reste un concept bien relatif face aux enjeux futurs et leur cortège d’incertitudes, notamment épidémiologique.

Dans la table:
Métropoles et pays : anticipation du confinement et impact sur la mortalité
Espagne mort 23 Avril
Catalogne 4393
Madrid 7765

Au moment du verrouillage
15 MARS 2020
Madrid 4165 cases. pobl ofic. 7.675.217 h
Catalogne 1017 cases 6.663.394 h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.