Catégories
ANALYSES

UN MONDE EN QUARANTAINE : CHACUN AGIT SELON SES MOYENS

Les pays qui ont réussi pour l’instant : l’Asie Confucéenne
Les pays qui PEUVENT réussir : l’Allemagne
Les pays en “turbulence” : l’Europe
Les pays qui commencent à souffrir
Les pays qui vont “souffrir” en absence de mesures correctives
A part : Afrique, Indes et Russie


A. Prendre de la hauteur pour comprendre : “6 types de pays”


1. Les pays qui ont réussi pour l’instant : l’Asie Confucéenne 

– Chine : alors que surprise totale initiale : virus inconnu, Chinese New Year, balbutiements initiaux à Wuhan (patients positifs dispatchés dans plus de 50 hôpitaux, peu de tests disponibles, 5 millions de voyageurs en partance,…). Résultats : en 2-3 mois le problème semble actuellement sous contrôle. Néanmoins  grande vigilance : 1) dû à l’histoire : grippe espagnole avec 2 pics ; 2) cas ré-importés (40/jour actuellement) ; 3) mutation virale.

– Corée : moins de 100 cas par jour notamment avec l’isolement rapide des cas via l’industrialisation du dépistage (300 000 et “test minute”) et des mesures de stérilisations de certains espaces publics.

2. Les pays qui PEUVENT réussir : l’Allemagne 

– Voir notre “Crash Test” d’hier (avec le Dr Bachir Athmani) : tests en masse (160 000 déjà réalisés), âge jeune des cas (80% ont moins de 60 ans) et mortalité a priori plus basse (mais à confirmer).

3. Les pays en “turbulence” : l’Europe

Alors que l’infection est venue 2 mois après le début en Chine, les mesures prises ont été tardives, car : anti-économiques (cf. Milan et sa région), liberticides (élections,…), et avec peu de moyens (masques, tests,…)… 

– Italie (50k cas actifs et 5.5k nouveaux cas hier) : en un mois, devrait dépasser l’ensemble des cas Chinois en 2 mois (80k) d’ici la  fin de la semaine (soit un ratio temps-population de 1/40).

– Espagne (5 000 nouveaux cas / jour) : espérons que les mesures prises récemment seront efficaces.

– Moindre mesure : la France (1 850 nouveaux cas/ jour), va-t’elle réussir à infléchir la courbe / ressources humaines et matérielles : c’est l’enjeu actuel.

4. Les pays qui commencent à souffrir 

– USA : 8 500  nouveaux cas hier (doublement des nouveaux cas en 1 jour !) et second en prévalence (32k cas).

– Voir notre “Crash Test” de D51 (avec le Dr Bachir Athmani) ; néanmoins les mesures d’accélération des processus FDA vont permettre de passer aux dépistages de masse et également d’envisager vite des mesures thérapeutiques qui, espérons-le, réduiront la mortalité. En sachant que s’il y a vaccin, ce ne sera pas avant la fin de l’année, au minimum…

5. Les pays qui vont “souffrir” en absence de mesures correctives 

– Royaume-Uni et Pays-Bas : concept d’immunité collective (on laisse le virus circuler) initial et actuellement en discussion.

6. A part : Afrique, Indes et Russie

– L’Afrique (1 135 cas et 40 pays touchés), dont la particularité est de présenter une population jeune (Nigeria : plus de 45% de la population à moins de 15 ans – cf. : 6 enfants par femme en moyenne), sera, espérons-le, moins touchée. De même, vous pouvez consulter le “Crash Test” de D 50 (avec le Dr Bachir Athmani).

– Indes (Bangladesh, Pakistan, Indonésie) : heureusement peu de cas alors que le 1er cas a été identifié début février en Indes.

– Russie : une des inconnues à ce jour.


– Vision dashboard : 23/03/2020

B. Pourquoi ? Avoir une vision globale “360” => 6 niveaux d’intervention + simultanées si possible (Stratégie “offensive”/ “defensive”) 

La valeur de la chaîne est à son maillon le plus faible : les Etats-Unis ont la meilleure technologie du Monde mais risque de présenter un nombre de cas très important car le management des cas est avant tout collectif et social avec 6 niveaux d’actions : le tableau inédit suivant réalisé avec le Dr Bachir Athmani et Mathieu Bousquet permet de comprendre la globalité des actions à entreprendre (plutôt que de “subir le match” !).

1. Prévention :  le mémo “3M” (Masque (chirurgical ou plus élaboré) – Main (gel) – Mètre (distanciation sociale)), que nous préconisons depuis 2 mois

1.1 Au niveau individuel

Le mémo “3M” (Masque (chirurgical ou plus élaboré) – Main (gel) – Mètre (distanciation sociale)) que nous préconisons depuis 2 mois. 

Protection des professionnels (2 Millions environ en France) : masque, gants, surblouse, lunettes,…

Protection de la population générale : en Corée, le standard était à la distribution de 2 masques par individu par semaine.

1.2 Au niveau collectif   

Confinement à géometrie variable : type strict comme à Wuhan et dans le Hubei (plus de 93% des cas et décès) et plus souple, type Shanghai et “Out of Hubei” (fermeture des espaces sociaux, limitation des réunions à moins de 3 personnes, …).

Désinfection massive : surtout vu à Wuhan et en Corée du Sud (“Robots Nettoyeurs” avec pulvérisation de solutions spécifiques dans les moyens de transport…).

2. Identification et traitement des cas 

2.1 Détection de tous les cas par des mesures physiques et biologiques 

En Chine tout accès à un espace collectif est soumis à la prise de température (encore en vigueur à Shanghai à M2) et en Corée encouragement à la recherche pro-active des cas dans la population générale par des contrôles biologiques systématiques (non pas seulement sur les cas hospitalisés).

2.2 Traitement des cas identifiés 

Isolement strict, traçage et suivi des “contacts” de façon extrêmement sévères en Chine.

3. Hospitalisation et thérapeutique 

– Symptomatique : Oxygénothérapie (70% des hospitalisés à Wuhan) chambre à pression négative, monitoring et parfois (+/-5% en Chine) : ICU avec intubation ventilation assistée (le plus souvent pendant 2 semaines). Plus rarement ECMO – Extra Corporeal Membrane Oxygenation (“poumon artificiel” avec 6 staffs pour assurer le : 24/7).

– Préventif :  Antibiothérapie pour éviter les surinfections et par exemple, l’azithromycine per os a été souvent prescrite en Chine (par exemple : 1/jr pendant 7 js).

– Étiologique : Combinaison d’antiviraux (rotinavir, oseltamivir, lopinavir,…) et souvent de l’antiparasitaire chloroquine (article par une equipe chinoise : “Advanced Publication” – Dr Gao – Zhang – Xu) montrant sur une étude multicentrique un apparent rapport efficacité / risque acceptable (hypoglycémie, trouble du rythme). Cette molécule a été validée par les autorités chinoises le 17 février 2020 (State Council). En Chine, les traitements à base d’anticorps extraits des patients guéris (classique “sérothérapie”) ont également été proposés à partir du pic épidémique. Leur efficacité pharmacologique est en cours d’évaluation.



C.  La Chine : La Grande Muraille est effective ! 

1. Une crainte, la 2ème vague

– Retour des provinces suite au Chinese New Year ;

– Cas historique de la “Grippe Espagnole” ; 

– Mutation virale ;

– Cas importés.

2. Les aéroports

– Extrême vigilance dans les 60 aéroports internationaux : entre l’atterrissage et la sortie de l’aéroport : 7 à 23 heures de process.

Noter qu’à Pékin, les vols étrangers n’atterrissent plus aux T2-T3 mais en périphérie.

– Sur les +/- 27.000 arrivés hier sur environ 170 vols internationaux (78 vols arrivant à Shanghai/Pudong, 35 à Pékin, 33 à Canton,…) : 40 cas positifs (a priori asymptomatiques car autorisation de départ). Cela donne 0,15 % de cas détectés positifs sur cet échantillon. Attention à ne pas faire de raccourci épidémiologique à partir de ce chiffre (origine des voyageurs, valeur prédictive négative des tests,…), mais l’ordre de grandeur est un indicateur.

3. La machine économique chinoise se transforme de nouveau pour l’exportation 

– Vitesse de reconversion de l’usine textile du Monde en usine à masques !

– Opération robotisée à 80%. 

– Les usines tournent 24/24h. 

– Fourniture de cet “or blanc” : 1 à 2 millions de pièces/jour pour une usine standard.

– En Corée : la norme était autour de 2 masques par individu par semaine.

Demain, je vous partagerai le retour en quarantaine de mon ami Mathieu et nous verrons comment les autorités utilisent les nouvelles technologies pour limiter la diffusion : incroyable !

D. France – Vivre avec J18, confinement J6 – “Tous ensemble et pour l’intérêt de tous” 

1. Incidence (phase de croissance épidémique) : + 2 230 cas confirmés (1 847 hier)

2. Prévalence : 16,6 k cas en observation (14.5k hier)

– Temps de doublement à 4-5 jours

3. Dynamique comparative (/ Italie) : la France semble s’écarter légèrement de l’évolution italienne pour le 2ème jour consécutif 

–  Néanmoins faire attention aux datas et comparons ce qui est comparable : les Italiens ont maintenant une stratégie plus orientés vers la détection des cas alors que nous le sommes beaucoup moins (ainsi, selon certains mais à confirmer : la France a testé environ 2 fois moins de personnes que l’Italie à ce stade).

4. Distribution geographique & système de santé : +/- 10% des cas en ICU

5. Analytique régionale

E. Incidence monde

1. Incidence : 31k nouveaux cas diagnostiqués – (3 jours de suite autour de 30k nouveaux cas)

2. Vision chronologique 

3. Vision géographique

Localisation géographique : USA : 8 500 – Italie : 5 500 – Espagne 3 000 – Allemagne : 2 500 – France : 1 500.

Iran : 1 000 nouveaux cas déclarés.

F. Monde : prévalence, 197 000 cas actifs

1. Vision temps (chronologique)

– Chiffres à prendre avec précautions étant donné la disparité des stratégies de tests : l’épidémie peut s’étendre sans que ça se reflète dans les chiffres officiels, si les patients ne font pas l’objet d’un dépistage biologique.

– Au rythme actuel, doublement des nouveaux cas dans le monde tous les 4-5 jours.

2. Vision espace :

– Le nombre de nouveaux cas s’accroît dans des régions jusqu’alors peu touchées (Amérique centrale, Afrique) où les systèmes de santé sont fragiles.

– La carte du jour nous montre 5 foyers : Europe de l’ouest, Etats-Unis, Moyen-Orient, Amérique centrale, et dans une moindre mesure (mais à considérer avec précaution car les moyens de détection sont plus faibles) Afrique de l’Ouest.

–  Top 6 pays : Italie 47k, USA 32k, Allemagne & Espagne : 24k cas, France & Iran : 13k.

‍Gardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger…. mais surtout pour protéger les plus vulnérables.

Confiance et solidarité pour ce combat collectif,

Dr Guillaume ZAGURY

Spécialiste en Santé Publique Internationale

Consultant en “Health Innovations”

HEC

En Chine depuis 2000.“Toute réussite est collective”, merci à  : 

– toute l’equipe “Back Up”  (Mathieu Bousquet, Carole Gabay, Flavien, Marie, Laetitia, Anne-Sophie,…),

– toute l’équipe médicale GVMN (Global Virus Medical Network : Dr Bachir Athmani, Dr Ibrahim Souare, Dr Viateur, Dr Taieb,…) qui permettent à ce projet d’exister, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.

– tous les mécènes financiers (Jerome, Benjamin Denis & B Square, Benoit Rossignol, Arnault Bricout) qui oeuvrent pour des “Actions Citoyennes”

Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique, n’hésitez pas à me contacter (guillaume@covidminute.com).

Également, même si une partie de l’équipe est basée à Shanghai, n’hésitez pas à venir nous rejoindre, car ce n’est pas le travail qui manque 🙂Pour ceux qui veulent prolonger la lecture avec un complément d’iconographies, sur des social médias occidentaux:

Know the latest updates

Powered byMedicilline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.