Catégories
ANALYSES

Moral gagnant pour l’avenir ….

France J40 : 3 indicateurs importants s’améliorent

Nous savons que beaucoup de journalistes et décideurs (“cellules de crise”, ministères,…) lisent cette analyse “servie au petit déjeuner”, et nous nous en réjouissons. Nous vous demandons simplement, quand vous utilisez nos idées ou illustrations, d’avoir la courtoisie de nous citer.


Le Docteur Guillaume Zagury, basé à Shanghai, spécialiste en santé publique internationale et en innovations Santé, commente pour la Communauté au jour le jour l’évolution de l’épidémie depuis plus de trois mois, et livre en avant première les éléments de compréhension sur son “analyse pays & régions” et des suites prévisibles (expériences du SRAS en 2003 et du Covid-19 en Chine).

Toute une équipe bénévole multidisciplinaire remarquable permet la réalisation de cette analyse qui se veut factuelle et objective (d’ailleurs, n’hésitez pas à nous rejoindre : mail ci dessous) : “toute réussite est collective”. 

Au-delà des compétences bénévoles, ce projet a été rendu possible par le soutien de nos mécènes à vision citoyenne : la Fondation Paul Bennetot (Fondation de la Matmut sous l’égide de la Fondation de l’Avenir), B Square, Tag Advisory, Daxue Consulting, ainsi que différents compagnons de route (Jérôme, Dr Benoît Rossignol,Gilles Langourieux,…)

Toutes nos illustrations créés depuis bientôt 100 jours, seront prochainement à votre disposition sur notre site et vous pouvez télécharger une grande partie d’entre elles. (www.covidminute.com).


I. COVID “360* MINUTE” :  2 graphes et 2 cartes (=> 80% de l’information)

1. France – Vision temps : nous suivons l’Italie avec 10 jours de décalage

Evolution chronologique comparée des cas de réanimation France/ Italie

2 . Espace – Hospitalisations  : double gradient  Est-Ouest & Nord- Sud 

Source : Santé Publique France

3. En Europe : Feu vert épidémiologique  pour différents pays 

4. Au niveau Mondial : la moitié des cas actifs déclarés aux Amériques, un tiers en Europe,10% au Moyen Orient

Source  : John Hopkins University

———————————————————————————

II. Analyse 360° (20 minutes) : J41  92%  deces 70Y+

A. Regard tourné vers l’avenir 

A.1 Guérison : plus de 98%

Dans la très grande majorité des cas c’est une pathologie infectieuse qui guérit favorablement, sauf pour les personnes à risques (age 70+, co morbidité), susceptible de décompenser une insuffisance organique pré-existante. Rappelons que nous ne sommes pas dans le cas d’Ebola (plus de 50% de mortalité).

A.2 Des enfants épargnés  :

Si la maladie est contagieuse (cas familiaux ++), les enfants sont le plus souvent  asymptomatiques (“porteurs sains”) et les décès sont exceptionnels (90% des décès ont plus de 70 ans).

A.3 Des solutions efficaces existantes :

En absence de solutions pharmacologique, les mesures barrieres (3M) ont fait leurs preuves.

Vous connaissez bien le memo “3M” (Masque-Main-Metre)  créé depuis le 2 février 2020, destiné au grand public et qui est un incontournable.

De même les soignants et personnes à risques (18 M de Français) doivent utiliser mon memo “4M” (dont une illustration réalisée par Hughes Lefort est téléchargeable sur notre  site).

A.4 Des connaissances fondamentales qui sont globalisées et exponentielles : cela devrait aboutir sur des résultats concrets thérapeutiques.

L’équipe du Professeur Gallo à Baltimore regroupant le GVH (Global Virus Network : plus de 30 laboratoires mondiaux en réseau depuis 2005 suite au Sars) , et dont sortira,  possiblement,  le futur, mais encore potentiel vaccin début 2021; étudie actuellement au niveau fondamental, les possibles effets protecteurs des vaccinations polio ou anti-tuberculeuses (cf faiblesse épidémiologique du virus dans des pays type Balkans, où la vaccination anti-tuberculeuse est obligatoire). À suivre, pour les connaissances immunologiques induites…

À n’en pas douter, une solution pharmacologique  aidera grandement les politiques et acteurs économiques à résoudre l’impossible : “Dilemme du décideur” .

A.5 Des espoirs à court et moyen terme : impact physique (température, humidité) ou pharmacologique

À court terme, la notion de température (/ humidité) pourrait impacter pour ce virus respiratoire : 90% des cas constatés appartiennent à une ceinture au niveau latitude, gradient de cas Nord/ Sud dans certains pays comme le Vietnam.

Faible prévalence mesurée (!) dans certains pays comme l’Indonésie, l`Australie, la Thaïlande, voire en Afrique (cf manque de tests ?)….

Pour ce qui est du vaccin, s’il faut certes rester prudent (absence de vaccin pour le sida après 40 années de recherche), les scientifiques sont plutôt optimistes, et nous verrons si l’équipe de Baltimore sera au rendez vous.

A.6 Des soignants à la hauteur 

Ce sont les soldats du front qui ont sauve l’état major des insuffisances initiales.

Le système a réussi à tenir et doit rester  encore vigilant pour la suite (et particulièrement après le 18 mai).

B. France J41 : 3 indicateurs importants s’améliorent 

B.1 Hospitalisations – effet ciseau se confirme

Nous sommes passer hier,  sous le cap symbolique de  500 nouvelles hospitalisations/jr.

B.2 Taux d’occupation en réanimation

Les réanimations moins occupées pour les Covid (+), mais encore en pre- saturation (plus de 85% de nos capacités) :7682 patients en USI (dont 3000 C-) pour 9000 lits.

D’où notre persistance dans l’établissement d’une structure de 500-1000 lits dans Paris, pour gérer les C(+),afin de libérer les C(-), nécessitant des soins, rejoindre les structures soignantes (on ne fait pas d’actes médicaux par télémédecine !). 

Notre équipe, très souvent en avance de plusieurs semaines sur les évènements,  persiste dans cette orientation et comme nous sommes lus dans les Ministères et cellules de crises,…je pense que les actes suivront soit pro activement, soit sous la contrainte épidémiologique.

B.3 Indicateurs de resultats :  mortalité journalière en baisse (moins de 200/jr) avec un différentiel régional (exposition virale, densite,…) et à surveiller : 

L’indicateur important est le nombre de décès /Million d’habitant : entre l’Occitanie (61) et le Grand Est (500) un écart de 1 à 8, multiparamétrique (temps d’exposition, densité de population, voire pour certains traitements plus adaptes,…)

C. Europe : la dynamique du déconfinement se dessine

C.1. Une Europe avec un gradient Est-Ouest observé en terme de nombre de cas diagnostiqués et de mortalité

C.2  Un effet ciseau très net dans certains pays comme le Luxembourg 

C.3 Une Europe du déconfinement à 3 vitesses

En fonction de la situation épidémiologique (Autriche, République Tchèque, Portugal,…) ou de leur politique de santé (Suède : pas de confinement ) : nous vous proposerons le point épidemiologique demain.

D. Monde : bientôt 3 Millions de cas en 4mois et 200k décès 

Avec la contribution du Dr Bachir Athmani et de Stéphane, compagnons de la première heure, que je remercie encore pour leur soutien sans faille.

Attention à certains chiffres (nombre de cas, décès,…) extrêmement discutables car, variables d’un pays à l’autre (exemple : disponibilité des tests), avec des biais de mesure et donc une sous-déclaration majeure dans certains pays.

D.1  Prévalence : 2 millions de cas en observation actuellement 

 D.1.1 Vision chronologique  :
D.1.2 Vision géographique : 

Source : John Hopkins University 

D.1.3  Top 10 pays

Etats-Unis 811k (hier 786k)

Royaume Uni 132k (hier 121k)

Italie  106k (hier 106k)

Espagne 86k (hier 105k)

France 94k (hier 94k)

Turquie 78k (hier 79k)

Russie 73k (hier 68k)

Allemagne 40k (hier 41k)

Pays-Bas 33k (hier 33k)

Belgique 28k (hier 28k)

D.2. Incidence : l’épidémie ralentie partout en Europe

Vision dynamique

Par pays

Par pays

Etats-Unis 25k (31k hier)

Russie 6k (7k hier)

Royaume Uni 4k (5k hier)

Brésil 3k (6k hier)

Espagne 3k (4k hier) 

Pérou 2k (4k hier)

Turquie 2k (3k hier)

Italie 2k (2k hier)

Canada 1k (hier 2k)

Inde, Singapour, Pakistan, Iran, Arabie Saoudite, Qatar, Emirats Arabes Unis, Mexique,  Biélorussie, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Franc

D.3 Un indicateur de résultats

Cet indicateur permettra de s’interroger  plus tard sur les politiques de Santé Publique : mortalité par million d’habitants

D.3.1 3 Millions de cas cumulés depuis le début de l’épidémie (1er janvier)

 Source : John Hopkins University 

3.1.2 Une premiere grille de lecture

Grille avec des interrogations sur l’impact des mesures dans le temps et l’espace.

Notons que cet indicateur est encore discutable, dans la mesure où certains pays:

  • n’ont pas assez de tests disponibles
  • ne déclarent pas ou peu les cas dans leurs maisons de retraites (ainsi la Belgique représente 53% de décès déclarés en « Ehpad » et la France 38%).
  • les certificats de décès peuvent être remplis à géométrie variable ….

  Gardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger… mais surtout pour protéger les plus vulnérables.

Confiance et solidarité pour ce combat collectif

Dr Guillaume ZAGURY

  • Toute réussite est collective”, merci à  : 
    • toute l’équipe “Médicale” de type “GCMN” (Global Covid Medical Network) : Dr Bachir Athmani, Dr Marc Abecassis, Dr Mohamed Fadel, Dr Ibrahim Souare, Dr Jonathan Taieb, ,,…) qui permettent à ce projet d’exister,
    • toute l’équipe data analysis et informatique : Carole Gabay (“Data Analysis Expert”),  Richard Coffre (webmaster d’exception), Flavien Palero (digital manager), Mathieu Bouquet (pour sa contribution passee)
    • toute l’équipe “Communication”  (Flavien Palero, Laetitia, Marie, Alison,…) : sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.
    • tous les Mécènes financiers historiques (Jerome, Benjamin Denis & la Société de Consulting B Square, Benoit Rossignol, Arnaud Bricout & TAG Advisory et Gilles Langourieux,… ) qui oeuvrent pour des “Actions Citoyennes”
    • Egalement, nous remercions la Fondation Paul
  • Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique (tous les autres sont bénévoles depuis 88 jours !), n’hésitez pas à me contacter (guillaume 888@hotmail.com).
  • Également, notre équipe même si pour partie basée à Shanghai, sera ravie de vous accueillir … car ce n’est pas le travail qui manque…!

6 réponses sur « Moral gagnant pour l’avenir …. »

Bravo pour ce nouveau site. C’est de plus en plus clair (je me souviens des premiers temps sur WeChat). C’est super ! Je peux informer mes proches depuis janvier dernier grâce à toi Guillaume et toute ton équipe. Merci encore pour tout le travail que vous faites bénévolement (et le bénévolat j’en connais un rayon …). Marie

Excellent travail . Titres bien choisis et renouvelés chaque jour illustrés par des Schémas qui parlent . Vous rendez la pandémie à suivre bien « vivante » . D’autant plus intéressant que « covidminute » maîtrise la rigueur épidémiologique occidentale dans un environnement particulièrement complexe.

Bonjour Soustiel, comme je l’écrivais plus haut, vos commentaires sont stimulants pour notre équipe !

Bonjour Marie-Hélèné, merci pour votre soutien…depuis les débuts, cela est stimulant pour notre équipe.

Bonjour les amis,
Désolé, mais si nous avions 22000 morts pour 125000 cas comme le proclament les chiffres officiels français, nous aurions donc un taux de létalité du covid de ….17%!!!!
Ce qui bien sur est complètement faux, et de loin, et heureusement!
Donc les chiffres français de prévalence du covid sont totalement déconnectés de toute réalité, probablement d’un facteur 30, une paille!
En fait ils ne sont la représentation que de la pénurie de tests, on n’aura pu tester qu’un covid+ sur 30, pas fameux!
Cela relativise l’optimisme pour le futur, je trouve…et laisse une très grande marge de progression dans une optique optimiste!
bonne journée.
Marc

Bonjour Marc,
Merci pour votre commentaire, on dénombre 180 k DC pour plus de 3 M de cas déclarés (6%) et au moins 50% asymptomatique donc on tourne autour de 0.5-3% des cas actifs décelés (grosse sous estimation par manque de tests)… ces chiffres vont s’affiner avec le temps (à Shanghai mortalité 1% mais aucune surcharge du Service de Santé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.