Catégories
ANALYSES

LA FRANCE CHANGE DE STRATÉGIE

Visualisation géographique : “Daily Map D19” – 2 pôles actifs (Europe, Moyen-Orient) et un peloton potentiel (Scandinavie, Etats-Unis)

A. Incidence monde : Pandémie globale (110 pays – 6 continents) avec gradient historique “Est (Chine) – Ouest”

1. Dashboard : au rythme actuel doublement des cas tous les 5 jours

2. Chiffres : 6,3k nouveaux cas hier (5,3 – 4,5 – 4,3 – 3,7 – 4)

3. Visualisation géographique : “Daily Map D19” – 2 pôles actifs (Europe, Moyen-Orient) et un peloton potentiel (Scandinavie, Etats-Unis)

4. « TOP 5 » : 60% des nouveaux cas viennent d’Europe de l’Ouest, 20% du Moyen-Orient et les 20% restant sont éclatés dans les 130 autres pays (dont 161 = 2,5% aux USA)

5. A l’Est :

– La Chine ne présente qu’un nombre très faible de nouveaux cas (moins de 20 cas par jour alors que nous avions précédemment plus de 2000 cas par jour).

– La Corée : en forte rémission avec seulement 161 cas hier (versus plus de 800/jr, il y a 10 jours)

6. Dynamique observée : différentes cultures (mesures), différentes évolutions

B. Prévalence : 2 pôles actifs… et bientôt un 3ème (les Etats-Unis) ?

1. Prévalence monde 13/03/2020 : 58k patients confirmés en observation (dont 13,6k encore en Chine).

– Prévalence actuelle par région : Europe (+/- 50% des cas actuels); Chine (22% mais rapidement à la baisse ); Iran (15% en hausse ), Corée du Sud (14% mais en baisse).

2. Visual Daily Dashboard (D 45) : 4 pôles historiques (Chine, Corée, Iran, Italie) et 2 pôles actifs (Europe de l’Ouest et Moyen-Orient)

3. Noter le quart à forte prévalence (/Million) : Italie (250), Iran(150), Norvège & Bahreïn (116) et vous comprenez mieux les politiques d’autorisation des vols internationaux.

C.  “Crash test”: Le cas américain (S2 = Système de Santé)

1) Avec mon collègue le Dr Bachir Athmani, nous évaluons tous les jours un système de santé / afflux massifs potentiels de patients dont 15% présenteront des formes sévères nécessitant l’hospitalisation et 5% un séjour en réanimation médicale pendant +/- 2 semaines .

2) D’une façon synthétique, le système de santé américain est probablement le meilleur au monde en terme d’excellence technologique curative (cf. naissance des ICU, mortalité infantile, ruptures technologiques avec de nombreuses «Golden Standard»…) mais loin derrière dans le préventif médico-social

3) Mais il pèche par 2 éléments liés à l’aspect prévention & politique sociale :

– Etat sanitaire globalement bon, mais loin d’être dans le top 10 avec une espérance de vie en baisse durant 2 années consécutives, suite aux épidémies d’obésité et de consommation d’opioïdes.

– Le système tourne avant tout sur le curatif, et très peu dans le médico-social préventif : ainsi l’état général « médical » de la population américaine est globalement ?

– Un système assurantiel qui protège bien 85% de la population mais depuis la fin de l’Obamacare, 15% de la population ne peut plus s’offrir une couverture médicale digne de ce nom (la journée de réanimation doit être facturée plus de 2000$/jour!). Or de très nombreuses  personnes âgées (65+) font souvent partis de ces laissés pour compte et nous savons que ce sont eux qui sont en première ligne des patients à risque.

4) Par suite, le système de santé américain risque d’être extrêmement impacté par les 50 millions de personnes (15-20%) qui auront du mal à accéder au système de soins et cela risque donc d’amplifier l’épidémie et sa mortalité.

D. France : “Vivre avec – J9” : pouvons-nous éviter le scénario italien ?

1. Incidence : +500 nouveaux cas hier (372/203/177/336/190/138/73/21)

2. Prévalence : 2876 cas diagnostiqués par test biologique (2281/1734/1412/1126/949/613/423/285)

–  La dynamique exponentielle se maintient avec un temps de doublement à 3 jours (scénario italien).

3. Système de santé

– 129 cas (= 5%) en réanimation en conformité avec les attentes.

– Taux de létalité : 2,1% (61/2876 cas diagnostiqués par test).

– Rappel des médecins en retraite de moins de 5 ans.

– Mesures pour favoriser le déplacement des Professionnels de Santé (garderie, transport…)

4. Analytique

– “Gradient Est-Ouest historique”

– Au niveau régional, observons que toutes les régions sont impactées hormis les DOM TOM

5. Changement total de stratégie du gouvernement : inverser la courbe (schéma coréen) 

– Date « Historique », jeudi 12/03, avec allocution du Président de la République et une réaction forte en terme de Santé Publique avec des mesures certes liberticides mais qui s’imposent. D’autant plus qu’une grande partie de l’Europe a pris des mesures similaires (Espagne, etc.).

– En pratique, confiance en ces mesures qui se déclinent au niveau médical en 2 axes forts :

1) Protéger les personnes vulnérables (essentiel) : personnes âgées / EHPAD (visites limitées), terrains immunodéprimés (pathologie chronique, iatrogénie, etc).               

2) Protéger le système de Santé Hôpital : préparation des ICU (105 patients en réanimation), masques, moins de chirurgie programmée….

– Historiquement en Chine et particulièrement au Hubei (dont l’épicentre épidémique Wuhan) les mesures draconiennes d’isolement de la population ont débuté le 23 janvier et ont commencé à donner des résultats 3 semaines après (cf. période d’incubation).

E. “Lock down decision process” : différents niveaux d’action & différentes mesures de Santé Publique (en plus des mesures individuelles). 

– ATTENTION POUR LES PROFANES : avoir une décision binaire sur un seul graphique est simpliste, il faut tenir compte de différents autres facteurs : vitesse de propagation, densité de population, âge de la population (proportion des 65+ = ce sont eux les potentielles victimes que nous devons protéger…).

– Actions de Santé Publique “collectives” à géométrie variable; de la fermeture des écoles au “Lock Down” au niveau local, régional (cf. Hubei = Italie) voire national.

– Écoles : on les ferme, non pas parce que le virus est dangereux pour les enfants (très rarement symptomatiques) mais surtout parce qu’ils peuvent le transmettre facilement (cf. faible lavage des mains et contacts de proximité avec l’environnement) à des populations vulnérables.

F. Géopathologie (J46)

1) “Jeudi Noir” pour les Bourses européennes & américaines : Milan (-13%), Paris (-10%), Wall Street & Nasdaq (-10%).

2) Selon certains experts Outre-Rhin, le virus pourrait contaminer jusqu’à 60% de la population.

3) C’est une pathologie trop récente pour pouvoir faire une modélisation type grippe (incidence, saisonnalité, mortalité : niveaux de risques bien connus) et comme la Bourse (finance) n’aime pas l’incertitude (combien de temps encore, saisonnalité, etc), il y aura des turbulences sur l’économie (particulièrement les PME) pour au moins 2 mois.

5) Heureusement, que le temps joue pour les Occidentaux, qui bénéficient de :

– toute la courbe d’expérience Chinoise (plus de 2 mois d’avance) en terme de connaissance de la pathologie (génétique, épidémiologique, clinique).

– 2 mois de recherche tant au niveau des anti-viraux (une multitude d’équipes chinoises et européennes expérimentent différentes combinaisons) que du vaccin (qui sera sûrement prêt d’ici moins d’un an et probablement du projet GVN du Professeur Gallo à Baltimore, regroupant plus des 20 meilleurs laboratoires du monde).

G. DEMAIN  : entre autres…

– Une vidéo : les 6 questions à se poser (fin de semaine)

– France : vers un schéma à l’Italienne ?

– Crash Test : l’AllemagneGardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger…. mais surtout pour protéger les plus vulnérables.

Confiance et solidarité pour ce combat collectif,

Dr Guillaume ZAGURY

Spécialiste en Santé Publique Internationale

Consultant en “Health Innovations”

HEC

En Chine depuis 2000.“Toute réussite est collective”, merci à  : 

– toute l’equipe “Back Up”  (Mathieu Bousquet, Carole Gabay, Flavien, Marie, Laetitia, Anne-Sophie,…),

– toute l’équipe médicale GVMN (Global Virus Medical Network : Dr Bachir Athmani, Dr Ibrahim Souare, Dr Viateur, Dr Taieb,…) qui permettent à ce projet d’exister, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.

– tous les mécènes financiers (Jerome, Benjamin Denis & B Square, Benoit Rossignol, Arnault Bricout) qui oeuvrent pour des “Actions Citoyennes”

Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique, n’hésitez pas à me contacter (guillaume@covidminute.com).

Également, même si une partie de l’équipe est basée à Shanghai, n’hésitez pas à venir nous rejoindre, car ce n’est pas le travail qui manque 🙂Pour ceux qui veulent prolonger la lecture avec un complément d’iconographies, sur des social médias occidentaux:

Know the latest updates

Powered byMedicilline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.