Catégories
ANALYSES

JOUR 44 « EN DIRECT DE SHANGHAI »

Dashboard : 4,5k nouveaux cas (4,3 – 3.7 – 4) dont ⅔ venant d’Europe de l’Ouest et 40% d’Italie

A. Incidence Monde : avec gradient historique “Est – Ouest” 

1. Pandémie Globale (97 pays – 6 continents) 

2. Dashboard : 4,5k nouveaux cas  (4,3 – 3.7 – 4) dont ⅔ venant d’Europe de l’Ouest et 40% d’Italie 

– TOP 5 : 1 Italie 977 nouveaux cas (1,8k hier & 1,5 la veille); 2 Iran 881 (0,6k hier – 0,7 la veille); 3 Espagne 464 nouveaux cas (557 hier); 4 France 372 (200 hier – 170 la veille); 5 Allemagne 341 (184 hier),

– Corée du Sud : la situation s’améliore par rapport à la semaine dernière, puisque seulement 35 nouveaux cas observés (165 hier, 272 la veille) et 5ème jour de décroissance,

– Chine : seulement 31 nouveaux cas (20 hier) dont 50% au Hubei,

– Notons que les pays de l’Europe du Nord commence à être impactés : Norvège (+173); Danemark (+172); Suède (+92),

– Les Etats-Unis : +271 (83 hier) ne sont pas à l’abri.

3. Représentation visuelle : “Daily Map D19” 

2 pôles actifs (Europe, Moyen-Orient) et un peloton potentiel (Scandinavie, Etats-Unis…)

4. Analyse chronologique : Daily graph (D43) : “La Chine n’est plus moteur mais regarde le match”

B. Prévalence monde 10/03/2020 : 50k patients actuellement dont ⅓ encore en Chine (17,4k)

1. Visual Daily Dashboard (D 44) : 4 pôles historiques (Chine, Corée, Iran, Italie) et 3 encore actifs

2. Prévalence actuelle globale : tableau et situation en Europe (+/- 50% des cas actuels)

– “Top 10” :

– Carte de l’Europe :

3. Un oeil sur l’Afrique : 9 pays (8 hier) et 104 cas (78 hier)

– Analytique : Egypte : 59 cas (48 hier & 1 décès), Algérie : 20 cas (17 hier), Sénégal : 4 cas (4 hier), Maroc : 3 cas (2 hier), Tunisie : 5 cas, Burkina Faso : 2 cas,Togo et Cameroun : 2 cas (2 hier), Afrique du Sud : 7 cas (3 hier).

– Bien sûr avec des limites de diagnostic inhérentes aux pays (disponibilité et coût des tests !).

4. Noter qu’en Chine le gouvernement veut faire reprendre l’economie

Nous sentons déjà la reprise : quelques écoles ré-ouvertes hier dans une à deux régions (Qinghai,Tibet), Starbucks réouverts à Shanghai…

C.  “Crash Test”: un des deux véritables enjeux 

– Avec mon collègue le Dr Bachir Athmani, nous évaluons tous les jours un système de santé / afflux massifs potentiels de patients.

– Les 2 principaux enjeux de cette épidémie : 1/ L’impact sanitaire sur des pays à Système de Santé à technologie médicale limitée (Afrique, Indes, Indonésie,…) 2/ L’impact économique et comme le disait le Maire de Hong Kong en 2003 à propos du Sars : “Nous mourrons économiquement avant de mourir biologiquement”.

– Rappelons que 15% des formes sont sévères et nécessitent un monitoring hospitalier (voie veineuse, O2, etc); de plus, 5% des infections nécessitent une surveillance en réanimation avec discussion de VA (Ventilation Assistée) voire plasmaphérèse ou « poumon artificiel » (staff de 6 personnes pour 24/7) sur des terrains souvent âgés et polypathologiques.

– Cette iconographie est la clé de compréhension de cette épidémie. Nous vous livrerons pa avec Mathieu et Bachir un visuel permettant de : “Penser comme les décideurs en France”.

D. France / J7 = “Vivre avec” : Quel scénario, Italien ou plus limité ?

1. Incidence : + 372 nouveaux cas hier (203/177/336/190/138/73/21)

– Noter que parfois de légères différences de datas peuvent être relevées selon l’horaire de rédaction (Shanghai 8.30 du matin & Paris 1.30 du matin). Mais en Santé Publique c’est la tendance qui importe.

2. Prévalence : 1734 cas (1412/1126/949/613/423/285)

– Soit grosso modo 2 personnes pour 100.000 (= un “Maracana”).

– Doublement des cas observés : tous les 3-4 jours

– Nous sommes à un carrefour évolutif (iconographie comparative publiée en Chine/France J5 en violet) et nous en discuterons demain (dynamique Chinoise, Italienne ou Japonaise)…

3. Analytique : “Gradient Est-Ouest “ & réponse au cas par cas 

– Phase pandémique avec 4 importants foyers : Oise, Haut Rhin, Haute Savoie, Morbihan.

4. Vie sociale : quasi niveau 3 (les âges extrêmes sont concernés)

– Au niveau médical : 2 axes forts : 

1) Protéger les personnes vulnérables (essentiel) : personnes âgées / EHPAD (visites limitées), terrains immunodéprimés (pathologie chronique, iatrogénie, etc).               

2) Protéger le système de Santé Hôpital : préparation des ICU, masques, moins de chirurgie programmée….

– Limitation des évènements “publics” avec passage du nombre seuil de 5.000 à 1.000 personnes (sauf 3 cas : manifestations (!), transport, concours).

– Écoles : on peut les fermer, non pas parce que le virus est dangereux pour les enfants (très rarement symptomatiques) mais surtout parce que les enfants peuvent le transmettre facilement (cf. contacts de proximité  avec l’environnement) à des populations vulnérables (>65 ans, pathologie chronique pouvant décompenser, etc).

– PSG Dortmund à huis-clos ce soir comme les matchs de la L1, au moins jusqu’au 15 avril.

E. Un “gagnant”, l’écologie et un “perdant” en turbulence, l’économie ; rubrique : focus sur la bourse

Avec Jennifer, nous scrutons alternativement, les secteurs impactés négativement (Transport, Luxe, Entertainment…), et ceux positivement (Pharmacie). Après le cas du laboratoire Gilead, nous vous proposons celui d’une compagnie aérienne.

Le Covid-19 plombe les comptes des compagnies aériennes.

1) Le secteur aérien prend des mesures d’urgence pour faire face à l’épidémie de Coronavirus et à la chute de la demande. Cette crise survient alors qu’ “un apaisement des tensions commerciales mondiales semblait promettre une demande plus forte cette année” (Euronews, 23/02/2020).

2) Depuis le début de l’épidémie, les actions des compagnies aériennes ont perdu près de 25 % de leur valeur (Association du transport aérien international, IATA). Voir l’évolution des cours de bourse d’Air France ci-dessous.

3) Paradoxalement, un règlement européen datant de 1993 impose dans les aéroports saturés aux compagnies d’effectuer au moins 80% des vols prévus sur leurs horaires, sous peine de voir ces créneaux redistribués (loi du «use it or lose it»). Ces liaisons avec peu voire pas de passagers ont un énorme coût écologique.

4) La baisse des prix du pétrole devrait alléger la facture des compagnies aériennes, la réduction de leurs opérations également. Cela restera cependant insuffisant pour juguler les effets de la crise (IATA).

5) « Les compagnies aériennes font de leur mieux pour poursuivre leurs activités puisqu’elles accomplissent la tâche essentielle de relier les économies du monde », d’après Alexandre de Juniac (DG de l’IATA) qui suggère des allègements fiscaux, des redevances et des attributions de créneaux de la part des gouvernements en soutien à l’industrie.

6) Par suite moins de transport aérien et maritime (cf. la capacité logistique des ports chinois était d’environ 25% de l’activité habituelle en 2019) pendant quelques semaines (voire mois selon les experts !), ce qui va ravir les écologistes.

F. Demain : entre autres…

1) Une vidéo : les 6 questions à se poser.

2) Récapitulatif sur l’aspect clinique déjà vu à D16 avec un “Schéma-Minute”.

3) Evaluation de la tendance en France Gardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger…. mais surtout pour protéger les plus vulnérables.

Confiance et solidarité pour ce combat collectif,

Dr Guillaume ZAGURY

Spécialiste en Santé Publique Internationale

Consultant en “Health Innovations”

HEC

En Chine depuis 2000.“Toute réussite est collective”, merci à  : 

– toute l’equipe “Back Up”  (Mathieu Bousquet, Carole Gabay, Flavien, Marie, Laetitia, Anne-Sophie,…),

– toute l’équipe médicale GVMN (Global Virus Medical Network : Dr Bachir Athmani, Dr Ibrahim Souare, Dr Viateur, Dr Taieb,…) qui permettent à ce projet d’exister, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.

– tous les mécènes financiers (Jerome, Benjamin Denis & B Square, Benoit Rossignol, Arnault Bricout) qui oeuvrent pour des “Actions Citoyennes”

Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique, n’hésitez pas à me contacter (guillaume@covidminute.com).

Également, même si une partie de l’équipe est basée à Shanghai, n’hésitez pas à venir nous rejoindre, car ce n’est pas le travail qui manque 🙂Pour ceux qui veulent prolonger la lecture avec un complément d’iconographies, sur des social médias occidentaux:

Know the latest updates

Powered byMedicilline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.