Catégories
ANALYSES

JOUR 42, DE L’EST VIENT LA LUMIÈRE

Incidence monde : pandémie globale (94 pays – 6 continents) avec gradient “est – ouest”

A. Incidence monde : pandémie globale (94 pays – 6 continents) avec gradient “est – ouest”

1. 3.7k nouveaux cas  (4k hier) 

– Noter que cela correspond aux chiffres observés durant le pic en Chine (3 février).

2.  Représentation géographique : Daily Map

3. Analyse géographique : « 3 pôles géographiques et un peloton qui suit »

– TOP 3 (60% des nouveaux cas) : 

1) l’Italie (+1.5k hier & 1.25 la veille) 

2) l’Iran (+0.7k hier et 1.1 la veille) 

3) la Corée (+272 hier et 448 la veille)

– L’épidémie en Corée semble en meilleure voie, puisque déclin progressif depuis 4 jours 

– 3 entrants à l’Ouest : en Allemagne (+240 hier / 130 la veille), en France (177) et en Espagne (149)

– La Chine (38 nouveaux cas dont 35 au Hubei) semble complètement controler l’épidémie avec 3 fois moins de nouveaux cas qu’en France (hier sur les villes que nous suivons, seules Beijing -1 cas- et Wuhan ont présenté des nouveaux cas).

4. Analyse « Temps » : la Chine n’est plus dans le match…

5. La dynamique en cours : l’Italie était à 1000 cas il y a une semaine.

B. Prévalence monde

1. Depuis le 1er janvier (déclaration officielle) la barre des 100k patients franchie (dont 98 % vont guérir)

2. Daily Dashboard que nous vous présentons depuis 3 semaines

3. Prévalence actuelle globale

– 45k cas des 43 000 en observation (43 hier) avec une distribution 60/40 : 25K (hier 22,8) cas hors Chine et 20K (hier 20.50) encore dans l’Empire.

– Hors Chine :

– Chine :

C. “Crash Test” : le cas italien 

– Avec mon collègue le Dr Bachir Athmani, nous évaluerons régulièrement les systèmes de santé / afflux massifs potentiels de patients.

– Rappelons que 15% des formes sont sévères et nécessitent un monitoring hospitalier (voie veineuse, O2, etc); également, 5% des infections nécessitent une surveillance en réanimation, avec discussion de VA (Ventilation Assistée) voire plasmaphérèse ou « poumon artificiel » (staff de 6 personnes pour 24/7) sur des terrains souvent âgés et polypathologiques.

– L’Italie est en phase d’accélération depuis ses 1ers cas le 1er février avec des mesures de confinement initiales plutôt limitées (ainsi nombreux cas “exportés” : Chine, Algérie, etc) même si cela a été mal ressentis (cf. mutinerie avec un mort hier car limitation des visites dans les prisons).

– Au Nord les médecins sont déjà débordés et particulièrement les anesthésistes.

– On comprend mieux pourquoi l’Italie a depuis quelques jours placé en quarantaine 15 millions de personnes sur 11 zones (dont les régions de Milan, Venise et Parme).

– Investissement de 8 Milliards d’Euros pour la lutte contre le Covid, validé par l’Europe, et ce malgré le budget déficitaire du pays…

D. France / J7 : « Vivre avec : le virus circule »

1. Incidence : +177  nouveaux cas hier (336/190/138/73/21)

2. Prévalence : 1126 cas (949/613/423/285)

– Nous observons un temps de doublement d’environ 3 jours d’où des mesures volontaristes (collectives & individuelles) gouvernementales à prévoir les jours à venir.

– Noter les 19 décès (2%) sur des terrains le plus souvent à risque (nous n’avons pas encore l’analytique exacte de la mortalité).

– L’iconographie suivante permet de visualiser la dynamique  potentielle, puisque l’Italie était à notre niveau il y a une semaine.

3. Analytique :  “Gradient Est-Ouest “ & Réponse au cas par cas 

– Phase pandémique avec 4 importants foyers : Oise, Haut Rhin, Haute Savoie, Morbihan.

– Nous vous préparons une cartographie de prévalence qui sont les outils de décision sur lesquels s’appuient les autorités pour décider du “next step” (cf. âges extrêmes) : actuellement 300K personnes sont “limités” compte tenu des risques épidémiologiques.

4. Vie sociale : quasi niveau 3 (les âges extrêmes sont concernés)

– Au niveau médical : 2 axes forts : 

1. Protéger les personnes vulnérables : EPHAD (visites limitées),

2. Protéger le système de Santé Hôpital : (moins de chirurgie programmée…).

– La télémédecine va “exploser” car on a besoin de médecins et de médecins non contaminés !

– Limitation des événements “publics” avec passage du nombre seuil de 5.000 à 1.000 personnes (sauf 3 cas : manifestations (!), transport, concours).

– Écoles : on peut les fermer, non pas parce que le virus est dangereux pour elles (très rarement symptomatique) mais surtout parce que les enfants peuvent le transmettre facilement (cf. contacts avec les proches) à des populations vulnérables (>65 ans, pathologie chronique pouvant décompenser,…).

– 4 députés atteints et probablement match PSG Dortmund à huis-clos.

E. Vision future : “focus bourse” – “La pharmacie a la santé” 

1. Si nous avons vu que certains secteurs (tourisme, retails, fret international, événementiel,…) ont déjà énormément souffert l’an dernier (“gilets jaunes”, grèves,…) cette nouvelle crise sanitaire va encore les impacter et particulièrement les PME (une pensée particulière à tous mes amis entrepreneurs qui sont encore dans la turbulence avec les charges salariales et locatives à payer alors que l’économie tourne au ralenti).

2. Avec Jennifer, nous nous penchons sur le futur et par suite : “Qui dit futur dit Bourse”… après avoir analysé un cours dans la tourmente, il y a 2 jours (Societé de croisières), nous abordons aujourd’hui celui d’un groupe pharmaceutique, “stimulé” par le coronavirus : Gilead.

3. Developpé pour lutter contre le SRAS puis Ebola, le remdesivir, produit par le géant pharmaceutique américain Gilead Sciences Inc., serait le traitement potentiellement le plus prometteur contre le coronavirus.

4. Organismes publics (Institut Pasteur) et laboratoires privés (Gilead Sciences, GSK, Sanofi) multiplient les projets de recherche. Leurs cours en bourse ont grimpé (cf. le graphique ci-dessous) dans l’espoir de retombées positives en cas de succès.

5. Cette manne financière est à relativiser. « Le business des vaccins en général représente 2% du marché mondial des médicaments » déclare à l’AFP l’économiste de la santé Claude Le Pen (La Voie du Nord, 14/02/2020) et les autorités sanitaires mondiales risquent de faire pression sur le prix de vente du traitement.

6. Au-delà de la motivation professionnelle, trouver un traitement en peu de temps est un prestige offrant aux sociétés biotech plus de facilités de financement pour leurs propres travaux.

7. Surtout, je pense qu’il y a une forte possibilité d’émergence de nouveaux entrants chinois car ils jouent “à la maison” : recrutement des milliers de patients initiaux, régulation favorable, partenariats internationaux (pour transfert de technologies si nécessaire)… A suivre…

F. Demain : entre autres…

1. Une vidéo : les 6 questions à se poser

2. Les écoles sur le territoire à risque de fermetures 

3. Etude des différents taux de mortalité observés (nous en parlions dès le 31 janvier : Hubei – Out of Hubei – International). 
Gardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger…. mais surtout pour protéger les plus vulnérables.

Confiance et solidarité pour ce combat collectif,

Dr Guillaume ZAGURY

Spécialiste en Santé Publique Internationale

Consultant en “Health Innovations”

HEC

En Chine depuis 2000.“Toute réussite est collective”, merci à  : 

– toute l’equipe “Back Up”  (Mathieu Bousquet, Carole Gabay, Flavien, Marie, Laetitia, Anne-Sophie,…),

– toute l’équipe médicale GVMN (Global Virus Medical Network : Dr Bachir Athmani, Dr Ibrahim Souare, Dr Viateur, Dr Taieb,…) qui permettent à ce projet d’exister, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.

– tous les mécènes financiers (Jerome, Benjamin Denis & B Square, Benoit Rossignol, Arnault Bricout) qui oeuvrent pour des “Actions Citoyennes”

Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique, n’hésitez pas à me contacter (guillaume@covidminute.com).

Également, même si une partie de l’équipe est basée à Shanghai, n’hésitez pas à venir nous rejoindre, car ce n’est pas le travail qui manque 🙂Pour ceux qui veulent prolonger la lecture avec un complément d’iconographies, sur des social médias occidentaux:

Know the latest updates

Powered byMedicilline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.