Catégories
ANALYSES

BIENTÔT À VOTRE SERVICE, UN OUTIL “TOUT EN UN” POUR UNE ACTION ANTIVIRALE 4.0

Cette plateforme reprend les 4 niveaux de l’évolution digitale & Réunion de deux acteurs pionniers et innovants : CovidMinute et TrackVir présentent une plateforme globale

Nous vous présentons aujourd’hui en avant-première une plateforme visant à combattre l’épidémie en cours et à préparer le déconfinement. Certains composants de cette plateforme sont en cours d’élaboration, d’autres (dont notre analyse quotidienne) sont déjà en place ou en cours d’évolution. L’analyse quotidienne proprement dite suit cette présentation.

A. Cette plateforme reprend les 4 niveaux de l’évolution digitale

1. Le niveau 1.0 : informationnel

Nous fournissons une information quantitativement inédite (tous les jours depuis le 28 janvier et l’annonce des mesures de confinement à Shanghai) et qualitativement irréprochable et pédagogique (visuels, mémos,…).

L’iconographie CovidMinute, c’est de 6 à 8 graphiques, cartes, schémas fournis tous les jours au minimum.

Graphique : indicateurs nationaux hospitalisations / soins intensifs / décès

2. Le niveau 2.0 : échange avec professionnels et grand public 

Forum d’échange avec modérateur à la téléconsultation.

Mise en oeuvre d’outils de communication intra-professionnels.

3. Le niveau 3.0 : l’application mobile de suivi de l’épidémie en temps réel

Cette application est en cours d’élaboration, des informations détaillées à son sujet dans la partie B de cette newsletter.

4. Le niveau 4.0 : un outil intelligent, partenaire d’un confinement intelligent ciblé et d’un déconfinement par étape 

Nous apportons une compétence médicale et de santé publique ainsi qu’un avantage technologique (nous constituons nos bases de données depuis le 28 janvier) au projet TrackVir (voir partie B pour des informations détaillées sur cette application), qui est actuellement en phase de préparation et proposera une version bêta dans les plus brefs délais.

B. Réunion de deux acteurs pionniers et innovants : CovidMinute et TrackVir présentent une plateforme globale

1. L’équipe CovidMinute.com : toujours “une longueur d’avance”, 4 exemples concrets

1.1. Des outils pour penser et anticiper l’évolution de l’épidémie :  CovidScore © et CovExit ©

Publié pour la première fois il y a plus de 15 jours et repris par de très nombreux followers et  décideurs (qui ne citent pas toujours leur source !), le CovidScore donne une vision globale de la stratégie globale (préventive et curative) face au virus pour faire face à la vague virale initiale.

C’est l’équivalent sanitaire de l’agence Moody’s dans la sphère financière, et il se décline à l’échelle nationale et régionale.

Notre comité de lecture, composé de professionnels internationaux nous aide à évaluer, à partir de données quantitatives objectives, l’évolution de l’épidémie dans le temps et dans l’espace.

CovidScore © national :

CovidScore © régional (niveau ARS) : il couvre l’aspect opérationnel, qui soyons en sûrs sera repris par les décideurs.

CovExit © pays : outil lancé il y a 2 jours en avant première et qui permettra de préparer de manière proactive la sortie du confinement

Il permet d’évaluer le positionnement de la France et voir comment nous pouvons adapter voire améliorer les expériences des pays asiatiques dans notre pays.

1.2. Les rubriques ”Géopathologie” et ”Crash test” des systèmes de santé

Créées depuis le 6 février 2020, initialement pour les explications à la communauté française de Chine (plus de 5 000 lecteurs quotidiens, avant que l’épidémie ne s’étende au reste du monde).

Les contenus que nous proposons abordent l’impact du virus dans ses différentes dimensions (sanitaires, économiques, géopolitiques,…).

1.3. Les outils de communication mnémotechniques et visuels de prévention pour le grand public et les professionnels

Cet outil pédagogique “4M” se répand actuellement en France et à l’étranger, espérons-le plus vite que le virus…

En français :

En anglais : 

1.4. Une équipe qui a déjà fait ses preuves :
  • expérimentée :nous suivons au jour le jour l’épidémie depuis le 28 janvier
  • pluridisciplinaire : médecins, spécialistes en santé publique, informaticiens, experts analyse de données,…
  • multi-centrique : nous opérons en Asie (Shanghai, Singapour,…) et en France essentiellement.
  • basée essentiellement sur le bénévolat

2. L’équipe TrackVir: “une solution concrète et experte” au service de la santé publique

Trackvir est une initiative citoyenne lancée par Woodle Up, qui mobilise experts du digital et spécialistes européens.

Cette  application mobile, est structurée autour de deux grandes composantes :

1. Infrastructure et technologie : TrackVir,combinaison de 3 supports technologiques existants :

  • la fonction Bluetooth disponible sur tous les téléphones portables mobiles (smartphones),
  • le réseau GSM et
  • les réseaux wifi et hotspots français, agissant en outils d’appoint pour la géolocalisation des mobiles.

2. Un algorithme de traitement des données spécifiques – anonymisation et encryptage
L’algorithme qui structure et gère un système de gestion de base de données (SGBD) permettant de produire 2 familles de livrables et fonctionnalités utiles à l’éradication d’une épidémie de type COVID-19 : nous reviendrons en detail sur ces fonctionalites ulterieurement.

Un objectif triple :
1. outil de pilotage des cas au niveau local (“cluster”), régional, national :
– réduire et maîtriser l’expansion du virus en temps réel
– optimiser, adapter l’organisation, et les ressources sanitaires pour maîtriser la situation
– informer en temps réel les porteurs concernés avec des informations personnalisées

2. un outil citoyen à la disposition des autorités :

Cet outil doit bien entendu être utilisé sous le contrôle des autorités sanitaire, avec les gardes fous d’usage (anonymisation, loi de type CNIL,..), et etre utilise essentiellement sur  la  base du volontariat et en garantissant la confidentialité des données entre autres.

Compte tenu de l’aspect sanitaire et de la spécificité de cette application, seule une agence gouvernementale type ARS ou SPF (Santé publique France), à but non lucratif, peut être responsable de la validation et de l’exploitation des données associées.

3. un outil de prévention, en attendant que les les traitements pharmacologiques (médicaments-vaccins) arrivent sur le marché.

C. Objectif de cette union : une plateforme mobile  “tout en un”, en version bêta d’ici 3 semaines

1. Légitime : réunion d’équipes expertes dans leurs domaines respectifs

  • la santé : CovidMinute
  • la technologie (application mobile, intelligence artificielle,…) : TrackVir

2. “Tout en un

Cette application a vocation à être une plateforme de type “couteau suisse”, à la fois informationnelle et pratique.

3. Réactive : “une poignée d’abeilles vaut mieux qu’un sac de mouches

Les livrables générés par cette innovation doivent répondre à l’urgence et la gravité de la situation et particulièrement à la demande des équipes sanitaires et du gouvernement qui auront ainsi à leur disposition en temps réel les outils d’aide à la décision.

Les retards sont sources de risques sanitaires et économiques.

4. Éthiquement irréprochable

Nous réunissons dans notre équipe une taskforce éthique présidée par une personnalité  reconnue.

Nos équipes évoluent bénévolement depuis le 28 janvier et s’engagent à ne pas avoir de démarche commerciale, durant cette période de souffrance nationale.

5. Hexagonale

Nous pensons que la France dispose de capacités d’innovations exceptionnelles, dans son propre écosystème (qui est différent de la Corée ou de la Chine).

Si nous pouvons tout faire par nous-mêmes, nous pensons que la mobilisation autour de ce projet “historique” des ressources humaines, technologiques et financières, ne pourra qu’accélérer l’avènement de cette solution, dans l’intérêt de tous.

Les freins inhérents à la sphère publique font que des bonnes volontés motivées apporteront une solution plus rapide (bien que nous espérions, pour le bien de la population toute entière, que les différents échelons de décision puissent surmonter ces freins).

D. “Géopathologie” : l’Amérique en mode “réanimation”, l’Italie en début de plateau, la France (J25) suit

Analyse avec la contribution du Dr Bachir Athmani et de Stéphane, compagnons de la première heure.

Toutes les informations sont déjà présentes dans les médias, je vous livre donc 4 points synthétiques.

1. France : stabilisation du nombre de nouveaux cas en réanimation et diminution en Italie (mais restons prudents)

Notre système de santé absorbe le choc mais doit rester en vigilance.

Comparaison France-Italie : l’Italie toujours en phase de plateau, un début de stabilisation pour la France ?

Comparaison France-Italie : évolution du nombre de cas actifs en réanimation

Au niveau régional

A l’échelle nationale, on observe une amélioration sur le différentiel entrées/sorties en réanimation, mais à l’échelle régionale l’Ile de France fait toujours face à une hausse des entrées en réanimation.

Nouveaux cas (avec la prudence de mise sur les dépistages)

2. Prévalence monde : 80% des cas actuellement actifs recensés se situent en Occident

Comme il existe de gros biais de mesure (notamment en Afrique par manque de tests et d’infrastructures médicales), ces informations sont indicatives de tendances avant tout (même niveau de mesure dans le temps pour une zone donnée).

4 milliards d’individus restent actuellement confinés sur la planète.

Vision géographique (source : Université John Hopkins)

Prévalence (cas actifs) : 1 090 000 cas confirmés en observations

Top Pays :

USA 389k
Italie 95k
Espagne 85k
France 80k
Allemagne 64k (-2k)
Angleterre 54k
Iran 31k (-1k)
Brésil, Canada, Portugal, Pays Bas, Belgique, Suisse : 12 à 18k

Evolution du nombre de cas actifs par pays

3. Incidence monde : 87 000 nouveaux cas diagnostiqués 

Evolution chronologique

Par continent : 76% des nouveaux cas en Occident, à parts quasiment égales entre l’Amérique du Nord et l’Europe

Par pays :

USA 26k (-2k)
Espagne 6k (+1k)
Angleterre 5k (+1k) 
Allemagne 5k (+1k)
France 4k (-0.7k)
Italie 4k (+1k)
Turquie 4k (+1k)
Iran 2k (-0k)
Pérou, Brésil, Canada, Inde, Russie, Pays Bas, Belgique, Suisse, Suède : 1 à 2k 

4. Des chiffres extrêmement discutables

La définition des cas est faite à géométrie trop variable d’un pays à l’autre, avec des biais de mesure et donc une sous-déclaration majeure :

– nombreuses formes peu ou pas symptomatiques : dans certains pays, notamment en Occident (et particulièrement en France), ces cas ne seront pas comptabilisés, alors qu’ils le sont dans d’autres pays, notamment asiatiques.

– sous équipement en tests : l’Afrique, entre autres, ne compte que peu de cas positifs, mais vraisemblablement essentiellement par manque de tests

Les modèles prédictifs sont par conséquent à prendre avec des pincettes, car ils s’appuient sur des estimations qui ne reflètent que très partiellement la réalité.Gardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger…. mais surtout pour protéger les plus vulnérables.


Confiance et solidarité pour ce combat collectif,
Dr Guillaume ZAGURY
Spécialiste en Santé Publique Internationale
Consultant en “Health Innovations”
‍HEC
‍En Chine depuis 2000.

“Toute réussite est collective”, merci à  : 

  • toute l’equipe “Back Up”  (Mathieu Bousquet, Carole Gabay, Flavien, Marie, Laetitia, Anne-Sophie,…) ;
  • toute l’équipe médicale GVMN (Global Virus Medical Network : Dr Bachir Athmani, Dr Ibrahim Souare, Dr Viateur, Dr Taieb,…) qui permettent à ce projet d’exister, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour ;
  • tous les mécènes financiers (Jerome, Benjamin Denis & B Square, Benoit Rossignol, Arnault Bricout) qui oeuvrent pour des “Actions Citoyennes”.

Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique, n’hésitez pas à me contacter (guillaume@covidminute.com).

Également, même si une partie de l’équipe est basée à Shanghai, n’hésitez pas à venir nous rejoindre, car ce n’est pas le travail qui manque 🙂Pour ceux qui veulent prolonger la lecture avec un complément d’iconographies, sur des social médias occidentaux:

Know the latest updates

Powered byMedicilline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.