Dr G. Zagury : « Covid Flash » du 01/10/2020

En direct de Shanghai (& avec Covidminute)…

L’actualité nous rattrape, et j’ai été ainsi sollicité, par des lecteurs en métropole et en Chine, pour essayer de « redonner du sens » aux informations « Covid », comme nous essayons de le faire quotidiennement depuis le 28 janvier.

🇫🇷 France : tableau de bord

Équation aux dimensions au niveau national  : avoir en tête les « chiffres maximum » observés durant le pic d’avril :

  • Hospitalisations C+ non ICU (22.529) /  Versus 5352 aujourd’hui
  • Réanimation C+ (+7632) /  Versus +1238 aujourd’hui
  • Décès C+ (+605 à l’Hôpital) /  Versus +85 aujourd’hui

🇫🇷 France : gestion locale

Le virus circule en France et dans les DOM, et une phase épidémique est observée selon les régions (IDF, Nord, …)

Source : Santé Publique France

Pour comprendre la situation en France il faut savoir raisonner sur l’enjeu = les lits de réanimation en termes de charge/capacité

Au niveau national :

Les réanimations se remplissent : + 800 cas C+ cette dernière semaine (pour une capacité actuelle maximale de 5000 lits C+ & C-).

La figure ci-dessous, ne montre que l’évolution des C+, et la marge de manœuvre avant de « pousser les murs » et envisager de possibles triages se réduit (cf. d’autant que les possibles décompensations de la grippe saisonnière vont bientôt arriver).

Par suite, tout dépend de l’évolution, et de l’efficacité des mesures préventives pour « aplanir au maximum » la courbe (acte 2 – rouge), et ainsi pouvoir « vivre avec » (en attendant un vaccin ?).

A ce titre, il ne devrait pas y avoir opposition, mais complémentarité entre les blouses blanches et les chemises blanches (« monde de la nuit »), pour faire respecter strictement les gestes barrières (cf. 300 discothèques ont déjà fermé !)

Pour comprendre la problématique actuelle, de nos décideurs :

L’enjeu essentiel de notre système de santé est à la capacité d’absorption des lits en réanimation : compte tenu de la prise en compte des C (-) actuellement, et à venir (décompensation des grippes et autres viroses en automne-hiver).

Grosso modo : un seuil (au niveau régional mais +/-  extrapolable au niveau national) a 30% des lits de réanimation C+ doit être considéré comme seuil d’alerte : soit le chiffre de 1500.Or en un mois, les lits de réanimation C+ sont montées de 400 a +/- 1250 lits…Par suite, nous suivrons quotidiennement ce chiffre au niveau national mais également régional (plus de sens mais, plus complexe d’avoir les chiffres des capacités de réanimation régional).

Tout ce qui est « test dépendant » est très discutable (hormis dans le dépistage rapide des cas contacts, à isoler) : prélèvement, seuil de positivité (++), temps de réponse des laboratoires, et interprétation du résultat (contaminant ou non) …par suite, nous n’en tenant que très partiellement compte (hormis le taux de positivité).

     Au niveau régional  :

Le système commence à être sous tension en IDF, et stabilisation en PACA (cf annexe).

Noter la fatigue physique et morale de nombreux soignants, à l’idée de « remettre cela », tout en ayant déjà « le film en tête » : le nombre d’arrêts de travail dans nos Hôpitaux Publics (déjà en flux tendus en pré Covid) sera un bon indicateur à surveiller.

⚠️ Pour aller plus loin :

🇪🇺 Europe : « Baromètre pays »

Un gradient Nord Sud observé

En termes de comparaisons « homogènes », n’oublions pas que nous devons raisonner à 4 niveaux : Local (département)- Régional – National – Européen .

8 pays sont actuellement « sensibles » en Europe : Espagne (reconfinement partiel de Madrid) et France  au sud et certains pays de l’Est (Roumanie, République Tchèque, Ukraine, …), mais également Belgique et Hollande sont à surveiller.

Notons que les seuils de positivité des tests seraient à « géométrie variable » selon les pays, engendrant des biais (faux positifs,…). A suivre….

⚠️ Pour aller plus loin :

Tableau 5 « Espace- Temps »

Monde : « World pandemy »

Temps: Une cinétique virale en 5 phases

Avoir les quelques chiffres clés en tête : 5k décès/jr et +/- 300k nouveaux C+ officiellement déclarés (attention à tout ce qui est « test dépendant » en termes de mesure et interprétation).

Difficulté d’anticiper la cinétique de cette pathologie sur le court-moyen terme…

Espace : L’Inde prend le relais des Amériques … (tendance à l’amélioration à confirmer)

Pour les USA et le Brésil, il semble que la situation s’améliore mais très progressivement (encore près de 1000 décès hier). A suivre…

⚠️ Pour aller plus loin :

6/ Cinétique des décès pour les principaux pays en phase épidémique

Géopathologie : « l’ARN viral exprime l’ADN culturel des Sociétés »

💢 Leadership technologique mondial : Le petit livre rouge a bien rosi 

Si l’on se base sur des faits factuels, la Chine a révélé au Monde, sa puissance technologique, et « managériale » (pour prendre en charge les patients C+ à Wuhan : construction d’un équivalent HEGP + La Pitié en 3 semaines, et avec la 5G pour communiquer !).

Quand on songe qu’en l’an 2000, il y avait « 2 divisions d’écart » entre le Monde Occidental (ex : Nokia…) et le Monde Chinois, ceci laisse songeur, sur le consensus national observé et une certaine naïveté Occidentale…

Outre notre dépendance à l’usine du Monde (protection, médicament, ventilateurs…), cette crise a révélé que dans toutes les industries du futur, les Chinois se positionnent en leader, le plus souvent avec les Américains et bien plus rarement avec les Européens …

Le vaccin en est un exemple, parmi d’autres : batterie électrique, panneaux solaires, génétiques, voiture autonome, 5G, GAFAM & BAT, …

Espérons que l’Europe, berceau de la microbiologie et des vaccins, sera relever les défis des innovations à venir, et non se contenter de faire les règlements…

Pour aller plus loin : retrouvez tous jours dans la section Ressources l’ensemble des graphiques et tableaux  https://covidminute.com/les-dossiers-thematiques et dans Covid Flow.


A l’heure des « autoroutes de l’information », relayées par les réseaux sociaux, notre objectif est ainsi de « revenir aux fondamentaux » : faire émerger quotidiennement 5-6 « signaux forts », factuels plus qu’émotionnels, dans le « bruit » environnant , et ainsi rassurer le plus grand nombre, face à une pandémie toujours évolutive.

« Toute réussite est collective », et ainsi merci à nos équipes ( Dr Bachir Athmani, Carole Gabay, Richard Coffre, …), ainsi qu’à nos mécènes, et bien sur a la Fondation Paul Bennetot/Groupe Matmut ;


« Vivre avec » en protégeant les plus fragiles avec une attitude « citoyenne »

3M pour la population générale (70%)
4M pour les populations à risque et les plus exposées (30%)
4M pour les lieux à risque d’exposition (cas par cas et bon sens : visiter une église tout seul n’est pas à risque, inversement, risque si place bondée et rituels de « proximité »).

Dr Guillaume ZAGURY,
Spécialiste en Santé Publique Internationale
HEC
En Chine depuis 2000.

Lisez les archives de Covid Flash