Dr G. Zagury : « 6 minutes Covid » du 08/10/2020

En direct de Shanghai (depuis le 28/01)…

🧭  60’’ SyntheseTake Home Message »)

💢Au niveau national, évolution actuelle observée(cf. % lits de réanimation C+) suite aux mesures préventives : avancée plutôt linéaire (« marée »), qu’exponentielle (« tsunami »)

💢💢Au niveau local : certains départements sont en potentielle turbulence (Guadeloupe, Martinique, Seine Saint Denis, Bouche du Rhône, Paris,…)

💢💢💢Au niveau Européen : diffusion virale entrainant des mesures en amont , dans de nombreux États (Italie, Allemagne, UK,…)

💢💢💢💢 Au niveau Monde : l’épicentre est maintenant en Inde et les Amériques (USA, Brésil) présentent à priori une tendance positive, qui demandera à être confirmée ces jours ci.

💢💢💢💢💢 En attendant un fort possible vaccin (validation dans les mois à venir et commercialisation début 2021) : « Vivre avec et sans reconfinement », en étant sanitaire sans être militaire ( acceptabilité sociale ++) 

💢💢💢💢💢💢 3 éléments en parallèle à anticiper  :

1 Protection des terrains fragiles  ✅

2 Des structures de santé en anticipant  des flux tendus (à préparer !) : les lits de soins intensifs sont notre « maillon faible » dans les pays du Sud de l`Europe (3 semaines de séjours en réanimation en moyenne).

3 Respect des 2 principales  types de mesures: individuelles (gestes barrières : « 3M » ✅) et collectifs (« 3T » : tracking digital  et isolement sont à améliorer )

💢💢💢💢💢💢💢 Surtout maintenir un moral gagnant, essentiel à la “Santé Mentale” du Pays (plus de 98% de survie).

🚀  6 ` Minutes Flash : Anticiper une Marée plus qu’un Tsunami

🇫🇷 France : tableau de bord

Équation aux dimensions au niveau national  : avoir en tête les « chiffres maximum » observés durant le pic d’avril (= Système de Santé 100% C+, ce qui ne peut plus être le cas)  :

  • Hospitalisations C+ non ICU  (32.131) /  versus 6120 aujourd’hui
  • Réanimation C+ (7632) / versus 1416 aujourd’hui
  • Décès C+ (+ 605 a l’Hôpital) / versus + 80  aujourd’hui

🇫🇷 France : gestion locale

Le virus circule de façon diffuse

Source : Santé Publique France

Pour comprendre la situation en France il faut revenir sur les fondamentaux= les lits de réanimation, (avec déjà en pré Covid des tensions en automne-hiver).

💢Au niveau national : une marée (linéaire) et non un tsunami (exponentiel)

Sur la dernière journée, décroissance du « pool » de lits de réanimation occupés (-10 lits soit +/- 0,1%), et espérons que cette décroissance deviendra tendance sur plusieurs jours….

Pour certains, la protection des gens fragiles, et les mesures de prévention (3M 1T) seront suffisantes : soyons positifs, de très nombreuses vies ont déjà été épargnées, grâce à ce type de mesures.

Nous pensons qu`il y a encore  4 éléments clés pour optimiser notre dynamique par rapport à la cinétique actuelle :

  1. Digitalisation (tracking)
  2. Isolement effectif des patients C+
  3. Structure Régionale  de prise en charge de tous les  Covid +  dans les régions épidémiologiquement impactées (cf nos articles précédents ….)
  4. Suivi régulier de l`étude de la Séroprévalence au niveau local et national, pour une visibilité plus objective que certains indicateurs actuels (taux de positivité des tests,…)

N`oublions pas que dans cette pathologie, un patient immobilise un lit de soins intensif pendant environ 1-3 semaines (très long / autres pathologies habituelles !), et ce d`autant que l`activité habituelle des Services de réanimation doit être maintenue.

💢💢Disparités  au niveau régional et départemental  : être sanitaire sans être militaire ( acceptabilité sociale ++)

La transparence épidémiologique doit être partagée (seuil des 30% et tendances évolutives sur plusieurs jours…), pour faire adhérer la population.

Au niveau départemental, en termes de charge/capacité, certaines réanimations sont déjà saturées (Guadeloupe 145%), et certaines pourraient être en turbulence (Martinique 79% – Seine Saint Denis 65%- Bouche du Rhône 65%- Paris 57%…)

⚠️ Pour aller plus loin :

🇪🇺 Europe : « Baromètre pays »

Un gradient Nord Sud observé, suivons l’Allemagne et l’Italie

En termes de comparaisons « homogènes », n’oublions pas que nous devons raisonner à 4 niveaux : local (département) – régional – national – européen.

Notons que les seuils de positivité des tests sont parfois à géométrie variable, selon les pays, et par suite nous avons choisi l’indicateur % de positivité qui annule cet « effet mesure».

La situation en Espagne s`améliore suite à des mesures drastiques localisées, mais diffusion progressive au Royaume Uni, en Italie, …et l`Allemagne instaure préventivement un « couvre-feu cible le soir » à Berlin et Francfort (fermeture de bars…)

⚠️ Pour aller plus loin :

Tableau 5 « Espace- Temps »

Monde : « World pandemy »

Temps: Une cinétique virale en 5 phases

Avoir les quelques chiffres clés en tête : 5k décès/jr et +/- 300k nouveaux C+ officiellement déclarés (attention à tout ce qui est « test dépendant » en termes de mesure et interprétation).

Espace : L’Inde prend le relais des Amériques … (tendance à l’amélioration à confirmer)

Pour les USA et le Brésil : comme vu hier, cette pathologie est peu prévisible. Alors que nous apercevions une tendance dégressive (autour de 500 deces/jr) depuis plus de 5 jours aux USA et au Brésil, nous assistons hier à un rebond (800 deces) …A suivre…

Attention aux chiffres : report du WE, et tout ce qui est « test dépendant » (quantitatif et qualitatif) pour valider une tendance.

⚠️ Pour aller plus loin :

6/ Cinétique des décès pour les principaux pays en phase épidémique

« Out of the box » (weekly zoom)

Une des clés pour naviguer : la séroprévalence.

Un suivi régulier local, régional et national, de cet outil permettrait de mieux diriger les mesures de Sante Publique.

Certaines structures type banques du sang, pourrons ainsi nous éclairer sur la cinétique virale.

Noter que dans les villes Européennes impactées, ce chiffre tourne autour de +/- 10%, au début de l`été (exemple Genève 10,8%).

Au niveau international, environ 1/3 de la population serait sérologiquement positive dans les villes suivantes : New York, Mumbai (Inde), Johannesburg (Afrique du Sud).

💢 ——–A venir——-

  • Etude Italienne avec % de cas asymptomatique selon âge
  • Géopathologie (« Patho-Geopolitics ») : gestes barrières selon pays, vaccin update, tendance aux USA & Brésil, le cas Israélien, Covid illustrant le leadership technologique (en cours) de la Chine, …
  • Une structure centralisatrice des C+ dans les régions épidémiologiquement a risque (type par exemple Val de Grace ou autre en IDF)

Pour aller plus loin : retrouvez tous jours dans la section Ressources l’ensemble des graphiques et tableaux  https://covidminute.com/les-dossiers-thematiques et dans Covid Flow.


« Toute réussite est collective », et ainsi merci à nos équipes ( Dr Bachir Athmani, Carole Gabay, Richard Coffre, Flavien Palero, Laetitia Bernard-Granger…), ainsi qu’à nos mécènes, et bien sur à la Fondation Paul Bennetot/Groupe Matmut ;


« Vivre avec » en protégeant les plus fragiles avec une attitude « citoyenne »

3M pour la population générale (70%)
4M pour les populations à risque et les plus exposées (30%)
4M pour les lieux à risque d’exposition (cas par cas et bon sens : visiter une église tout seul n’est pas à risque, inversement, risque si place bondée et rituels de « proximité »).

Spécialiste en Sante Publique Internationale (DES)
HEC
Medecin Praticien
Consultant en Innovations Medicales (France, Israel, Chine)
En Chine depuis 20 ans

Lisez les archives de Covid Flash