Dr G. Zagury : « 6 minutes Covid » du 05/10/2020

En direct de Shanghai (depuis le 28/01)…

🧭  60’’ Synthese (« Dernier Tour»)

💢 Situation moins aiguë mais à risque évolutif selon temps (lent mais constant) et selon région (IDF)

💢💢 Diffusion sur tout le territoire : pas de gradient Est Ouest (10-15% immunité collective, déplacement estival plutôt Sud & Ouest,…)

💢💢💢 Maladie dans plus de 98% guérie (on n’est pas dans une configuration Ebola), et meilleure prise en charge thérapeutique : corticoïdes (cf orage citokinique), anticoagulant, CPAP plutôt qu’intubation, plasmaphérèse, …

💢💢💢💢 Au niveau Monde : les Amériques n’ont pas eu la phase résolutive observée en EU et l’épicentre est maintenant en Inde

💢💢💢💢💢 Notons que la Nouvelle Zélande & l’Australie ont réussi à contenir l’épidémie durant l’hiver Austral (reconfinement partiel de l’état de Victoria) ,et ambitionnent d’être bientôt « Covid Free » (comme la Nouvelle Calédonie)

💢💢💢💢💢💢 Un vaccin probable d’ici la fin de l’année

🇫🇷 France : tableau de bord

Équation aux dimensions au niveau national  : avoir en tête les « chiffres maximum » observés durant le pic d’avril :

  • Hospitalisations C+ non ICU (32131) /  Versus 5617 aujourd’hui
  • Réanimation C+ (+7632) /  Versus 1329 aujourd’hui
  • Décès C+ (+605 à l’Hôpital) /  Versus +32 aujourd’hui

🇫🇷 France : gestion locale

Contrairement à la phase 1 ou l’on a observé un gradient est-ouest, le virus circule dans plus de 70% du territoire et dans les DOM, et une phase épidémique est observée selon les régions (IDF, Nord, …)

Source : Santé Publique France

Pour comprendre la situation en France il faut revenir sur les fondamentaux et savoir raisonner sur l’enjeu majeur = les lits de réanimation, en terme de  charge/capacité (avec déjà des tensions en automne-hiver en pré-Covid).

💢Au niveau national : être sanitaire sans être militaire (acceptabilité sociale ++)

Une croissance lente permise par la protection des gens fragiles et par les mesures de prévention : : soyons positifs, de très nombreuses vies ont déjà été épargnées.

Les indicateurs épidémiologiques sont en hausse lente mais continue (C+, Taux de positivité, Hospitalisations, Lits de réanimation,) : cette phase 2 ne correspond pas à un tsunami, mais a une vague qui se prépare.

Par suite, nous comprenons mieux, pourquoi le gouvernement fait tout pour « aplanir la courbe », et ainsi  éviter a tout prix une situation de reconfinement (cf Israël, +/- Madrid, +/- Melbourne, +/- Québec, +/- New York…)

Pour être cohérent et éviter des « révoltes professionnelles ou géographiques », il faut penser sur les différents tableaux (& non seulement épidémiologique) : indemnisations et responsabilisations. Les blouses blanches ne sont pas contre, mais avec les comptoirs blancs pour trouver le meilleur « trade off » : sécurité épidémiologique / vie économique, probablement via des mesures plus liberticides, mais dans l`intérêt de tous nos ainés.

💢💢Savoir raisonner au niveau régional  :

La transparence épidémiologique doit être partagée (seuil des 30% et tendances évolutives sur plusieurs jours…).

⚠️ Pour aller plus loin :

🇪🇺 Europe : « Baromètre pays »

Un gradient Nord Sud observé, suivons l’Allemagne et l’Italie

En terme de comparaisons « homogènes », n’oublions pas que nous devons raisonner à 4 niveaux : local (département) – régional – national – européen.

Notons que les seuils de positivité des tests sont parfois à géométrie variable, selon les pays, et par suite nous avons choisi l’indicateur % de positivité qui annule cet « effet mesure».

Contrairement a la phase 1, l’Italie semble pour l’instant « épargné » : immunité collective (les sérologies sont a 10-15% dans les grandes villes du Nord, pour un chiffre normalement requis de 60% de cas), moins de flux touristiques,…A l’inverse 182 décès en Espagne hier.

⚠️ Pour aller plus loin :

Tableau 5 « Espace- Temps »

Monde : « World pandemy »

Temps: Une cinétique virale en 5 phases

Avoir les quelques chiffres clés en tête : 5k décès/jr et +/- 300k nouveaux C+ officiellement déclarés (attention à tout ce qui est « test dépendant » en termes de mesure et interprétation).

Difficulté d’anticiper la cinétique de cette pathologie sur le court-moyen terme…

Attention, reporting du WE….

Espace : L’Inde prend le relais des Amériques … (tendance à l’amélioration à confirmer)

Pour les USA et le Brésil, il semble que la situation s’améliore mais très progressivement (encore près de 1000 décès hier).

– Attention aux chiffres du WE…

⚠️ Pour aller plus loin :

6/ Cinétique des décès pour les principaux pays en phase épidémique

« Out of the box » (weekly zoom)

Contrairement à l`Europe, les USA et le Brésil, n`ont pas vécu de « repos » épidémiologique…

💢 ——–A venir——-

  • Etudes de séroprévalences selon les lieux
  • Etude Italienne avec % de cas asymptomatique selon âge
  • Géopathologie (« Patho-Geopolitic ») : gestes barrières selon pays, vaccin update…

Pour aller plus loin : retrouvez tous jours dans la section Ressources l’ensemble des graphiques et tableaux  https://covidminute.com/les-dossiers-thematiques et dans Covid Flow.


« Toute réussite est collective », et ainsi merci à nos équipes ( Dr Bachir Athmani, Carole Gabay, Richard Coffre, Flavien Palero, Laetitia Bernard-Granger…), ainsi qu’à nos mécènes, et bien sur à la Fondation Paul Bennetot/Groupe Matmut ;


« Vivre avec » en protégeant les plus fragiles avec une attitude « citoyenne »

3M pour la population générale (70%)
4M pour les populations à risque et les plus exposées (30%)
4M pour les lieux à risque d’exposition (cas par cas et bon sens : visiter une église tout seul n’est pas à risque, inversement, risque si place bondée et rituels de « proximité »).

Spécialiste en Sante Publique Internationale (DES)
HEC
Medecin Praticien
Consultant en Innovations Medicales (France, Israel, Chine)
En Chine depuis 20 ans

Lisez les archives de Covid Flash