Catégories
ANALYSES

SPECIAL USA (J108 du 1 er cas) : L’alliance du virus et du Président : “comment transformer un désastre sanitaire en victoire politique” ?

Les USA sont à moins de 6 mois des élections du 3 novembre : l’économie fera l’élection, même si le bilan sanitaire est défavorable.

Source : Politico

Le Docteur Guillaume Zagury, basé à Shanghai, spécialiste en santé publique internationale et en innovations Santé, commente pour la Communauté au jour le jour l’évolution de l’épidémie depuis plus de trois mois, et livre en avant première les éléments de compréhension sur son “analyse pays & régions” et des suites prévisibles (expériences du SRAS en 2003 et du Covid-19 en Chine).

Toute une équipe bénévole multidisciplinaire remarquable permet la réalisation de cette analyse qui se veut factuelle et objective (d’ailleurs, n’hésitez pas à nous rejoindre : mail ci dessous) : “toute réussite est collective”. 

Au-delà des compétences bénévoles, ce projet a été rendu possible par le soutien de nos mécènes à vision citoyenne : la Fondation Paul Bennetot (Fondation de la Matmut sous l’égide de la Fondation de l’Avenir), B Square, Tag Advisory, Daxue Consulting, ainsi que différents compagnons de route (Jérôme, Dr Benoît Rossignol, Gilles Langourieux, Sabrina Rocca,…)

Toutes nos illustrations créées depuis plus de 100 jours, seront prochainement à votre disposition sur notre site et vous pouvez télécharger une grande partie d’entre elles. (www.covidminute.com).


https://lh3.googleusercontent.com/Deo2oB8xrcXf7Aj7x1J81Z4fUY78d93AZR0IBf_mKeXGSl7fq6ZzMrNNcGKjEMWUrvxcIjlIyblDN3XJ0PcvAYkzO_HeFeo3zD86U-4-nZ9TsCy9SFT1rwzSAhpXpaKFdjM_HaUW

I. COVID “360° MINUTE” : graphes et cartes (=> 80% de l’information)

https://lh3.googleusercontent.com/NGXTzFPVn5nt9eaWenGm3rDDygYSqQMiCbXkQS0MkNWFhINXQtgU97p94WXiag3vsBIpz017uuOm8lS_ahN6-xsxF5GGxGE04BtNENyK070tf_uDcJEWL_Hek4N2nMkJPT7oSPgw

I.A France – Déconfinement .Day +1 : toujours 500 nouvelles hospitalisations/ jour malgré  55 jours de confinement.

 Notez également, qu’en France comme partout en Europe, le  nombre de morts journaliers est passé en dessous de 300 (nous étions dans une moyenne autour de 600 décès/j entre le 8-29 avril).

I.B Vision temps : nous suivons l’Italie avec toujours 10 jours de décalage.

Notez que l’Italie est passée sous la barre des 1000 hospitalisés en ICU.

I.C France – Prévisionnel post déconfinement

Le nombre de lits de réanimation disponibles, c’est l’enjeu à partir du 16 mai : le système curatif aura beaucoup de mal à supporter une “seconde vague” C(+) d’autant que les C(-) vont progressivement revenir.

La date du 16 mai où la vigilance devra être accrue, s’explique par le déconfinement (transmission virale accrue) auquel on a ajouté la durée moyenne d’incubation virale : +/- 5 jours).

https://lh5.googleusercontent.com/YL8NePJHDjpyiqQQWgABxq5sp-08MS9GGycoFW0KcSfqhIldAZFv0zELlkUC07QJCVgOj9RbzO7iNn2WNUlHrUNrA_de9wgdb0DW1M_t8dmudZ5AaO7xt37lU9cdCTO_nfC0q6V6

I.E Cartographie de l’épidémie (cas actifs déclarés) : 5 foyers en activité (Amerique du Nord, Amérique Latine, Europe, Moyen Orient,Russie) et près de 50 « Wuhan »

Source : John Hopkins University

I.F Monde : L’Amérique Latine en phase épidémique avec un nombre de nouveaux cas journalier ayant tendance à rejoindre les USA (avec probable sous déclaration …)

20% versus 30% des nouveaux cas déclarés (avec les réserves d’usage sur ce type de chiffre test-dépendants)

https://lh5.googleusercontent.com/Q9FDtYp8iov8Uxr_478B3T_Z7P-hswIfp_L8VxFsgSdxK8Skl48ZpEHYJ2lCrlLgoF405YV4nu03Fd-n7HnYecHbXNtLF_CBt-_nscPhBKvt82MYVUWnqe9KxSsoKIfYPAq2K76t

I.G Monde – indicateur de résultat – mortalité / 100k individus : 3 niveaux observés

  • Résultats internationaux comparatifs de « stratégies pays »
  • Indicateur certes non parfait (car fonction des tests, de la densité de population, de l’âge médian du pays…) mais disponible, pour évaluer l’impact des stratégies « pays ».
  • Attention néanmoins aux comparaisons trop hâtives (cf Finlande ou Australie à faible densité de population versus Singapour ou New York)

II. Analyse 360°

II.A. Géopathologie

Les USA sont à moins de 6 mois des élections du 3 novembre :  l’économie fera l’élection, même si le bilan sanitaire est défavorable.

Rappelons nos 2 précédentes analyses (www.covidminute.com) :

  • “Crash Test” : le système de santé américain : 18 mars 2020  (J 51)
  • “Présidentielles USA” D-200 : 3 novembre 2020  (J83 ) 

L’évolution confirme le manque de préparation du système de santé américain, axé avant tout sur le curatif (avec les prouesses technologiques que nous connaissons tous), et très peu sur le préventif et social (cf abolition de l’Obamacare).

Voyons donc les résultats concrets et les annonces du Président.

II.A.1 Les chiffres annoncés au début par le Président : 100-200.000 décès

Pourquoi ce chiffre ? Une règle de 3 par rapport au pire scénario européen. En Italie, le bilan devrait aboutir à des chiffres autour de 30 000 décès pour 60 millions de personnes. Comme les Etats Unis sont 5 à 6 fois plus peuplés, 30 x 6 = 150 à 180 000 décès.

II.A.2 Les chiffres bruts du Covid observés à J 108 (1 er cas le 23/1/2020)
  •  1,35 million de cas C(+) historique 
  •  1 million de cas actifs déclarés actuellement
  •  80.000 décès (soit 6,1% des cas diagnostiqués)
II.A.3 Le Covid a impacté les Etats Unis avec un double  gradient Est-Ouest et Urbain-Rural :

Ainsi, New York recense actuellement  près de 30% des 80.000 victimes.

Source : John Hopkins – Distribution géographique des décès
II.A.4 Un effet plateau en vue,  avec 2 arguments favorables
4.1 Nombre de nouveaux cas / jour : Un tableau très complet (temps/espace) est fourni sur le site www.covidminute.com

De plus de 25.000/j depuis début avril (avec un pic le 24 avril à 38.000 nouveaux cas)  à 18.000 hier.

Source : John Hopkins – nombre de nouveaux cas diagnostiqués /jour
4.2 Le nombre d’hospitalisation en réanimation (fait objectif) semble se stabiliser
II.A.5 Un indicateur de résultat

Un indicateur de résultat, certes discutable mais disponible, qui va placer à terme les Etats Unis aux niveau des pays de l’Europe Occidentale voir plus haut (cf décalage de 3 semaines entre les cas observés et les décès).

5.1 Si en chiffre brut les Etats Unis sont à l’évidence plus touchés compte tenu de la population (350M) : 80.000 décès alors que le plateau ne fait que se dessiner.
5.2 Les chiffres relatifs ne sont pas favorables à terme : USA – 247 décès/Million d’habitant alors que le plateau semble juste en voie d’être atteint : cf iconographie A/7.
II.A.6 Le Président se doit donc d’accepter la réalité sanitaire, mais doit privilégier la santé économique (clé historique des élections Américaines)

Le Président doit incarner trois  dimensions vis-à-vis de son électorat :

– il doit être un champion économique : maintenir son image en relançant dès que possible la machine économique, qui est actuellement « grippée » : 17 millions de chômeurs avec pas ou peu d’allocations chômage, le PIB a perdu plus de 6% et Wall Street a connu sa plus forte chute historique…

– il doit être un champion des libertés individuelles : manifestations observées dans le Michigan (ainsi que dans d’autres États dont les gouverneurs sont démocrates) pour la levée du confinement….

– Il doit incarner un “leadership sanitaire” par sa communication : à l’évidence, son service de communication trouvera bien un ratio comparatif (local & international ) pour montrer que la gestion a été acceptable et que les décisions prises (tests pratiqués de façon intensives,,..) ont été les bonnes.

II.A.7 Des boucs émissaires tout trouvés pour faire oublier les lacunes initiales
7.1. A l’extérieur

– La Chine : « Chinese virus », « comptes à rendre », « possibilité non exclue de l’origine de la contagion dans le labo P4 de Wuhan »…

– L’OMS : incompétent et à la solde de Pékin en dissimulant des informations qui auraient été cruciales pour la prévention (d’où son retrait budgétaire de 500 millions de dollars, soit 20% du budget de l’OMS)

7.2. En interne

– Les gouverneurs démocrates de certains États « sous pression » : New York, Californie, etc.

– Son équipe de “sécurité sanitaire” qui a d’ailleurs  été récemment remerciée pour manque de compétence

II.A.8 En termes de communication et quelque soit le résultat sanitaire, le Président sera « The right man at the right place in the right moment »

Si le bilan médico-sanitaire est :

– positif, le gouvernement a pris les bonnes décisions

– négatif, les gouverneurs locaux ont pris les mauvaises décisions, mais votre Président vous a défendu contre une menace extérieure (Chine) et a permis à l’économie de repartir (pour les 180 jours qui restent avant l’élection du 3 novembre).

 II.B & C : EUROPE & FRANCE : Demain 

  II.D MONDE : Les 2 Amériques et la Russie en phase épidémique avec environ 20% des nouveaux cas

Avec la contribution du Dr Bachir Athmani, de Stéphane et Carole Gabay, compagnons de la première heure, que je remercie encore pour leur soutien sans faille.

Attention à certains chiffres (nombre de cas, décès…) extrêmement discutables car variables d’un pays à l’autre (exemple : disponibilité des tests), avec des biais de mesure et donc une sous-déclaration majeure dans certains pays.

II.D.1 Prévalence :  2 437 000 cas actifs confirmés en observation

Vision chronologique : Croissance épidémique depuis le 1er janvier : 4,1 millions de cas cumulés historiques 

Source : John Hopkins University

-Vision géographique

-Par continent : 5 foyers – Amérique du Nord et du Sud (probable sous déclaration) , Europe, Moyen Orient, Russie – iconographie dans l’analyse minute 

-Top 10 pays : tableau complet pays (temps/espace) sur : www.covidminute.com

Etats-Unis 1041k (hier 1044k)

Royaume Uni 191k (hier 187k)

Russie 180k (hier 173k)

France 94k (hier 94k)

Brésil 90k (hier 90k)

Italie  82k (hier 83k)

Espagne 64k (hier 62k)

Inde 46k (hier 44k) 

Pérou 44k (hier 44k)

Turquie 40k (hier 42k)

Pays-Bas 37k (hier 37k)

II.D.2. Incidence : 68 000 nouveaux cas détectés hier

Par continent

Selon le temps :

Géographique : 

Par continent : Plus de nouveaux cas déclarés en Russie qu’en Europe 

Par pays :

Etats-Unis 16k (18k hier)

Russie 12k (11k hier)

Royaume Uni 4k (4k hier)

Inde 4k ( 4k hier)

Brésil 3k (10k hier)

Espagne 3k (2k hier)

Pakistan, Iran, Arabie Saoudite, Qatar, Emirats Arabes Unis, Koweït, Bangladesh, Biélorussie, Turquie, Italie, Allemagne, Afrique du Sud, Canada, Mexique, Chili, Pérou, Colombie : 1 à 2k

-Tous les tableaux de notre Data Analysis Expert, Carole Gabay, sur le site :  www.covidminute.com, dans la rubrique “Ressources”.

[DISPLAY_ULTIM

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.