Catégories
ANALYSES

En France, sortons « couverts » (dans les circonstances à risques), et surveillons les « Sud »

Avec l’arrivée de l’hiver dans l’hémisphère Sud, surveillons les 3 BrIcS (Brésil, Inde, Afrique du Sud)

Un des indicateurs clé (car peu « test dépendant ») est le nombre de décès / jour observé.

C’est ce paramètre que le Président Américain met en haut de la liste, pour justifier sa vision (rester à un niveau de moins de 500 décès/jour…ce qui n’est pas le cas depuis 3 jours).

Également avec l’arrivée de l’hiver dans l’hémisphère Sud, surveillons les 3 BrIcS (Brésil, Inde, Afrique du Sud)

————————————–

Analyse Minute :

1. Accélération de la détection de nouveaux cas, sans parallélisme sur la mortalité (généralement différée de S2-3) :

Au niveau mondial : les cas détectés (« test dépendants ») atteignent des sommets (150-200k) dans de nombreux pays (Inde…), mais la mortalité journalière reste « stable » (moins de 5000 décès)

2. France :

Si les indicateurs classiques (hospitalisations, réanimation, décès) continuent leur évolution favorable, restons vigilants (++), le virus circule encore, mais de façon contrôlée :

  • 79 hospitalisations hier
  • Toujours entre 500 et 1000 nouveaux cas/jr (cf tests dépendants) : 621 hier
  • Toujours une centaine de clusters (86 actuellement) existants « sous contrôle »
  • Suivons les territoires en phase épidémique : la Guyane (population très jeune) et Mayotte…
  • Actuellement, environ 300k tests PCR/ semaine en France (2 millions depuis le déconfinement) ; le taux de positivité de ces tests, est de 1% (0,94% exactement), ce qui signifie que pour un cas positif trouve, il faut tester en moyenne 100 personnes (107 exactement). En Guyane, qui s’avère en phase épidémique, ce taux est de 20% (pour un cas positif, 5 sont testés)

3. EUROPE 

Vigilance comme l’atteste les récents reconfinements partiels en Espagne, et les évolutions dans certains pays ayant déconfinés tôt (Grèce, Israël, Croatie…)

4. MONDE – DES PAYS SOUS TENSIONS :

Surveillons l’évolution des chiffres observés dans les pays de l’hémisphère Sud (Australie, Nouvelle Zélande, Afrique du Sud…), qui étant en hiver, pourraient préluder à un possible scénario pour l’Europe en automne.

Citons outre les deux Amériques, les pays suivant de l’Hémisphère Sud :

  • Sous-continent Indien : Inde, au Pakistan, au Bangladesh, en Arabie saoudite, en Iran.
  • Afrique : Afrique du Sud, Madagascar (2 mois après son déconfinement, la capitale Antananarivo est de nouveau placée à l’isolement…)
  • Asie Pacifique : en particulier l’Australie avec Melbourne (2ème ville), où plus de 5 millions de personnes doivent rester chez elles pendant au moins 6 semaines.

4.1 Cartographie des cas officiels actuels

4.2 Prévalence : Plus de cas cumulés en Amérique Latine (2,3M) qu’en Europe

4.3 Incidence : L’ Inde et l’Afrique du Sud s’invitent dans le top 5

5. USA – Épicentre actuel (25% des cas) : 40 Millions de tests après, le risque vient maintenant du Sud…et non de l’Est !

1. Épidémique particulièrement au Sud « Républicain » (Texas, Arizona, Floride / 10 k cas jour), car ouverture précoce (cf raison économique et avec l’effet température) et diffusion des tests (plus de tests disponibles, plus de cas détectés !).

2. Possible saturation des réanimations (l’enjeu de cette pathologie), dans certains États du Sud : les projections les placent sous tension à S2 (Sud)

3. Certains de ces États relancent des mesures de restriction (Texas…)

4. Le Nord est maintenant menacé par une infection venant du Sud et non plus à l’Est

5. 20% de complications « sévères » chez les C+

————————————————–

6. MORTALITE 80% des cas (et des décès) en Occident

6.1 Évolution espace-temps :

L’Amérique en situation encore incertaine, le Mexique, l’Inde, et l’Afrique du Sud sont à surveiller

6.2 Indicateur de résultats (à lire sans faire trop vite de raccourci !)

6. Tableaux espace-temps


C/ SPECIAL FRANCE

C.1 Au niveau National : des indicateurs en baisse mais le virus circule toujours

C.2 Évolution régionale :

A noter que vous pouvez :


La semaine prochaine (1 analyse par semaine) : Les courbes de mortalité comparée (temps, âge…) : un travail conséquent de Carole Gabay et Alison Ray.


Gardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger et “réflexe 4M” (Mains-Masques-Mètre-…Minute) pour les personnes fragiles… mais surtout pour protéger les plus vulnérables.

https://lh6.googleusercontent.com/ZlEzEHCzeMzDbiCln0JNaByQNjCtB25ntuk4_AULQg1c8jvwA19Ejg_LwTY1eZOQ3SMDKgYWEB6aP7-OU2zX9Y6MivQxHeSy1GbPTT_C_a0pJIU1JT3_zNha3uCsLV0gAGtBv8tP

Confiance et solidarité pour ce combat collectif

Dr Guillaume ZAGURY

● “Toute réussite est collective”, merci à : 

o Toute l’équipe “Médicale” de type “GCMN” (Global Covid Medical Network) : Dr Bachir Athmani, Dr Marc Abecassis, Dr Mohamed Fadel,Dr Emily Kara, Dr Jean Michel Serfaty, Dr Ibrahim Souare, Dr Jonathan Taieb …) qui permettent à ce projet d’exister,

o Toute l’équipe data analysis et informatique : Carole Gabay (“Data Analysis Expert”), Richard Coffre (webmaster d’exception), Flavien Palero (digital manager), Mathieu Bouquet (pour sa contribution passée)

o Toute l’équipe “Communication” (Flavien Palero, Lætitia, Marie, Alison…) : sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.

o Tous les Mécènes financiers historiques (Jérôme, Benjamin Denis & la Société de Consulting B Square, Benoit Rossignol, Arnaud Bricout & TAG Advisory et Gilles Langourieux, Sabrina Rocca…) qui œuvrent pour des “Actions Citoyennes”

o Également nous remercions la Fondation Paul Bennetot, Fondation de l’Avenir

● Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique (tous les autres sont bénévoles depuis 130 jours !), n’hésitez pas à me contacter (guillaumez888@hotmail.com).

● Également, notre équipe même si pour partie basée à Shanghai, sera ravie de vous accueillir

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est FPB-Quadri-2019-small.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est logo-tag-advisory.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est logo-daxue-consulting-carre-small.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est logo-bsquare.png.

Une réponse sur « En France, sortons « couverts » (dans les circonstances à risques), et surveillons les « Sud » »

Excellentes analyses. Je vous suis depuis le debut ! Moins depuis quelques semaines car a un moment donné, n’oubliez que vos infos sont en definitive anxiogènes. Il y a un « parfum » de morts dans ce que vous diffusez et ce que diffusent les autres. C’est psychologiquement important de s’eloigner de vos tres bonnes analyses et de vos alertes. Un moment il faudra aussi vous rendre compte que vous participez d’une certaine manière a répandre dans les esprits cette « peste ». Donc, je remercie encore toute l équipe pour ce qu elle a fait. Mais maintenant!, je pense qu il est saint de ne plus vous lire et vous devez vous aussi prendre du recul pour savoir s’il faut vontinuer a diffuser ce que vous diffusez même pour la tres bonne cause.
Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.