« Covidminute Light »: Less is more

Dr G.Zagury – 6 Minutes Covid     

« Entre le médicament et le poison, tout n`est qu`une question de dosage »

Je pense que nous avions beaucoup de choses à apporter en mars-avril :

  • Gestes barrière : « 3M » et stratégie : « 3M3T »
  • « Crash Test », « CovidScore », schémas pédagogiques (« Dilemme et Jeu à trois du Décideur » …)
  • Veille Asie Pacifique…

Or si nous publions tous les jours des décomptes macabres statistiques, nous « perdons notre âme » et seront :

  • Anxiogène (nous sommes l`inverse !)
  • Répétitif (= comme les autres médias) et non novateur

Par suite, nous ne publierons qu`une (voire deux selon l`actualité : vaccin, reprise épidémique en Chine…) fois par semaine, avec 3-6 slides, de façon à garder notre « ADN Innovant » et « impact positif » (ce qui est particulièrement difficile en ce moment compte tenu de la situation épidémiologique…).

Un objectif, vous aidez à identifier les 2-3 signaux forts dans le bruit environnant (cf production de multiples tableaux sans impact…par les datas analystes !)

Guillaume Zagury.

🚀  6 ` Minutes Flash :

Merci à toute l`équipe Médicale (Dr Bachir Athmani, Dr Fadel, Dr Abecassis…) et l`équipe informatique (Richard Coffre, Flavien Palero, Laetitia Grangier), ainsi que notre partenaire (Fondation Paul Bennetot / Groupe Matmut)

                💢💢💢💢💢💢

🇫🇷 Minute : phase 2

Nous sommes en phase épidémique, et nous considérons qu`il s`agit d`une « nouvelle épidémie » qui ne peut être comparée à la précédente, car l`écosystème a complètement évolué en terme de mesures préventives (suite aux nouvelles connaissances et mesures préventives). Compte tenu de la probable corrélation avec la saison (cf absence de « flambée estivale » en Europe), nous l`appelons : Covid 19 – Saison 2.

——————

PENSER GLOBAL MAIS GERER LOCAL 

1. LA PATHOLOGIE :  TENDANCE

Le virus diffusé sur tout le territoire, et le couvre-feu (J-11), efficace dans les conditions Guyanaises, ne l`a pas été en métropole.

Connaitre 2 ordres de grandeur « approximatifs » observés (avec un décalage temporel de quelques jours) :   H+ : +/- 6% C+ & ICU+ : +/- 1% C+ (cf analyses précédentes).

2. LE SSF (« Système de Sante Français ») face au COVID – Saison 2

Débordement quantitatif et les soignants sous pression (physique et mentale)

En l`état actuel, toute chose étant égale par ailleurs, le SSF n`est pas capable de recevoir cet afflux linéaire de C+. L`estimation des épidémiologistes était un maximum de 20% (soit 1000 lits au niveau national) de C+ en réanimation (ICU), pour maintenir une activité normale C-.

Nous allons commencer à « pousser les murs » et/ou « transférer des patients » (félicitations à nos amis de Bordeaux pour leur solidarité)

3. AU NIVEAU LOCAL : ENCORE QUELQUES DISPARITES REGIONALES…

1/3 des cas en IDF

Europe en phase épidémique

Les autorités sanitaires Européennes, prennent toutes (excepté l`exemple Suédois), des mesures +/- similaires, pour limiter les contacts physiques (dans le temps et dans l`espace), et en essayant de maintenir les écoles et les collèges ouverts (parents doivent pouvoir travailler).

L`Allemagne est encore épargnée, mais on observe, un doublement des cas en une semaine (particulièrement du côté de la Bavière, voisine de la France !).

Tous les gouvernements sont soumis au même dilemme, que rappelait déjà le Gouverneur de Hong Kong en 2002, au moment du Sars : « Nous allons mourir de mort économique avant de mourir de mort biologique… ».

Monde: Europe, épicentre actuelle de l’épidémie

(« Effet température », décalage du passage viral de la population jeune initialement touche aux populations fragiles… ?)

Le chiffre de 523 deces hier en France, ne doit néanmoins pas affoler, car il est dû également à un « rattrapage administratif Ephad ».

Faisons confiance au gouvernement pour prendre des mesures ad-hoc, mais moins coercitives économiquement, que le précèdent confinement…

Notons que Melbourne sort juste de 2 mois de confinement (absence a J2 de nouveaux cas, …).

« Out of the box »

Entre le management « à la Chinoise » et l`Immunité Collective Suédoise, ou mettre le curseur ?

Notre équipe médicale pense qu’il faut dès à présent anticiper le « déconfinement » à venir d`ici 3-4 semaines et proposons :

  1. Création d’une structure en IDF type Val De Grace (nous l’évoquions il y a 6 semaines car structure médicale déjà construite) ou autres (Centre des Expositions…), de façon à regrouper les cas C+ (avec Réanimation- Hospitalisations et Isolement). Nous avons été très critique (« Pas assez de ressources humaines » …), mais nous continuons à penser que cela s`avèrerait décisif (comme cela a été le cas à Wuhan !) …
  2. Mise en place d’une stratégie “3M” au niveau individuel (déjà mise en place) et “3T” (testing déjà mis en place). Concernant le Tracking, une personne est autorisée à se rendre à son travail que sur présentation d’un QR code vert (=> obligation de télécharger l`application).
  3. Pour l`isolement (Triage), un cas positif ne rentre pas au domicile (contamination familiale ++ !), mais dans des structures ad hoc pour au moins une semaine…
  4.  Protection intelligente des terrains fragiles (« 4M », tests antigénique minute en Ephad…). 

 Après ces mesures, nous pouvons dire que nous aurons fait le maximum (on aura évité ainsi le « Stop and Go »), et il faudra « vivre avec » …en attendant le vaccin (13 équipes en phase 3 dont 4 Chinoises).

Notons à ce propos, la communication attendue cette semaine, concernant le vaccin à ARN de nouvelle génération de Pfizer (avec la start-up Allemande BioNtech) : véritables résultats cliniques à M3 (essais sur plus de 30.000 individus exposés, avec groupe témoin placebo), ou simple communication sur la réponse biologique (anticorps et/ou cellule T), dans une optique plus financière ?    A suivre…

Une image vaut 1000 mots….

A la semaine prochaine


« Vivre avec & prendre soin des autres » en protégeant les plus fragiles avec une attitude « citoyenne »

  • 3M pour la population générale (70%)
  • 4M pour les populations à risque et les plus exposés (30%)
  • 4M pour les lieux a risque d`exposition (« cas par cas » et bon sens : visiter une église tout seul n`est pas à risque, inversement, devient à risque si place bondée et rituels de « proximité »).

Et surtout maintenir un moral gagnant, essentiel à la “Santé Mentale”…

Dr Guillaume Zagury
Spécialiste en Santé Publique Internationale (DES-Paris)
HEC
Médecin Praticien
Consultant en Innovations Médicales (France, Israël, Chine)
En Chine depuis 20 ans