Covidminute Phase 2 (03/11/2020)

Dr G.Zagury – 6 Minutes Covid     

« Entre le médicament et le poison, tout n`est qu`une question de dosage »

Je pense que nous avions beaucoup de choses à apporter en mars-avril :

  • Gestes barrière : « 3M » et stratégie : « 3M3T »
  • « Crash Test », « CovidScore », schémas pédagogiques (« Dilemme et Jeu à trois du Décideur » …)
  • Veille Asie Pacifique…

Or si nous publions tous les jours des décomptes macabres statistiques, nous « perdons notre âme » et seront :

  • Anxiogène (nous sommes l`inverse !)
  • Répétitif (= comme les autres médias) et non novateur

Par suite, nous ne publierons qu`une (voire deux selon l`actualité : vaccin, reprise épidémique en Chine…) fois par semaine, avec 3-6 slides, de façon à garder notre « ADN Innovant » et « impact positif » (ce qui est particulièrement difficile en ce moment compte tenu de la situation épidémiologique…).

Un objectif, vous aidez à identifier les 2-3 signaux forts dans le bruit environnant (cf production de multiples tableaux sans impact…par les datas analystes !)

Guillaume Zagury.

🚀  6 ` Minutes Flash :

Merci à toute l`équipe Médicale (Dr Bachir Athmani, Dr Fadel, Dr Abecassis…) et l`équipe informatique (Richard Coffre, Flavien Palero, Laetitia Bernard-Granger), ainsi que notre partenaire (Fondation Paul Bennetot / Groupe Matmut)

                💢💢💢💢💢💢

🇫🇷 Minute : phase 2

A l`image de la grippe saisonnière qui débute chaque année en automne-hiver nous considérons qu`il s`agit d`une « nouvelle épidémie » , probablement en  corrélation avec la saison (cf absence de « flambée estivale » en Europe), et que nous appelons : Covid 19 – Saison 2.

——————

PENSER GLOBAL MAIS GERER LOCAL 

LA PATHOLOGIE & SON EVOLUTION : ATTENDONS LA SEMAINE PROCHAINE POUR VOIR L`IMPACT DU CONFINEMENT

Actuellement, nous sommes a plus de 50k C+/ jour (et probablement le double si l`on inclut les asymptomatiques), or le gouvernement s`est fixé à juste titre un objectif de 5k C+/jr d`ici la fin du mois.

Connaitre les 2 ordres de grandeur « approximatifs » observés (avec un décalage temporel de quelques jours) :   H+ : +/- 6% C+ & ICU+ : +/- 1% C+ déclarés (cf analyses précédentes).

2. LE SSF (« Système de Sante Français ») face au COVID – Saison 2

Débordement quantitatif et les soignants sous pression (physique et mentale)

Tout l`enjeu est dans le nombre de lits de réanimation (++) et le reste n`est que blabla : si nous avions, un matelas de sécurité de 20k lits (à l`image des Allemands), les discussions sur la réouverture des commerces seraient beaucoup plus sereines ….

En l`état actuel, toute chose étant égale par ailleurs, le SSF n`est pas capable de recevoir cet afflux linéaire de C+, en maintenant une activité normale C-, et ce même en montant à 7000 lits de réanimation (nous serions au mieux à 60% des besoins actuels ; or nous connaissons la cinétique retardée de la pathologie : +/- 1% des C+ auront besoin de réanimation vers J7, soit plus de 500 par jour à S1)

Grosso modo, les modélisations informatiques (différentes hypothèses basées sur des données historiques d`avril, un taux de reproduction défini…) projettent le nombre de lits de réanimation C+ nécessaires à la mi-novembre à 5.700 lits C+ (+/- 300).

Rappelons, que le pic d`avril s`était élevé à 7.600 lits (« en poussant les murs »)

Les jours à venir seront donc cruciaux pour voir si le « Confinement 2 » permet effectivement de limiter le nombre de C+ journalier et par suite sur le « goulot d`étranglement », que constitue les lits de réanimation.

3. AU NIVEAU LOCAL : ENCORE QUELQUES DISPARITES REGIONALES…

25% des cas en IDF, et contrairement à la 1ère vague, le Grand Est est en moindre souffrance.

Europe en phase épidémique

Les autorités sanitaires Européennes, prennent toutes (excepté l`exemple Suédois), des mesures +/- similaires, pour limiter les contacts physiques (dans le temps et dans l`espace), et en essayant de maintenir les écoles et les collèges ouverts (parents doivent pouvoir travailler).

Paradoxalement, les pays ayant été beaucoup moins impactés durant la première vague (République Tchèque, Autriche…), sont touchés au même niveau que la France voir plus (cf en % population). A titre indicatif, notons que seulement 1% de la population Slovaque a une immunité humorale (anticorps)…

Tous les gouvernements sont soumis au même dilemme, que rappelait déjà le Gouverneur de Hong Kong en 2002, au moment du Sars : « Nous allons mourir de mort économique avant de mourir de mort biologique… ».

Monde: Europe, épicentre actuelle de l’épidémie

Faisons confiance au gouvernement pour prendre des mesures ad-hoc, mais moins coercitives économiquement, que le précèdent confinement…

Notons que Melbourne sort juste de 2 mois de confinement (absence à J2 de nouveaux cas, …).

« Out of the box »

« Reculer pour mieux sauter »

Nous pensons que malgré les mesures entreprises récemment, cela ne suffira probablement pas à contrôler cette « 2 ème vague ».

Apprenons de nos erreurs, et appliquons ce qui a été efficace :

Confinement sévère de 15 jours pour remettre les « compteurs a zéro » (soulager le SSF), et redémarrer avec les bons outils.

  1. Masque obligatoire de façon large
  2. Concernant le Tracking, une personne est autorisée à se rendre à son travail que sur présentation d’un QR code vert (=> obligation de télécharger l`application).
  3. Isolement des cas contacts, jusqu`à preuve de leur négativité : un cas positif ne rentre pas à domicile (contamination familiale ++ !), mais dans des structures ad hoc pour au moins une semaine…
  4. Protection intelligente des « terrains fragiles » avec un confinement cible, justifie, et humain (horaire de sortie…): soyons pragmatiques, 90% des deces ont plus de 65 ans (essentiellement « Génération Baby-Boom » pour une solidarité générationnelle), et l’âge médian actuel des deces est de 85 ans (supérieur à l’espérance de vie en France). Bien sûr, en attendant le vaccin…
  5. Création de structure régionale flexible dédiée au Covid, tout en continuant à traiter les C- : par exemple en IDF, le Val de Grace (nous l’évoquions il y a 6 semaines car structure médicale existante à réarmer), ou un Centre d` Expositions en périphérie de Paris. Nous continuons à penser que cela s`avèrerait décisif, comme cela a été le cas dans différents pays (Israël, Wuhan…)

Après ces mesures, nous pouvons dire que nous aurons fait le maximum (on aura évité ainsi le « Stop and Go »), et il faudra des lors « vivre avec » de façon à ce que le « remède ne soit pas pire que le mal » …en attendant une issue favorable le vaccin (13 équipes en phase 3 dont 4 Chinoises) d`ici quelques mois.

Géopathologie : Qu’est-ce que le « Facteur X »

Une interview récente de Mr Taro Aso (Ministre des Finances du Japon), a attiré ma curiosité, et partait du constat suivant :

Les Sociétés Asiatiques se montrent nettement plus performantes dans la gestion du Covid, en terme sanitaire, économique, voire liberticide (la Corée du Sud ou le Japon, n`ont ainsi pas imposé un confinement national)

Le paradoxe de la pandémie Covid est que les Sociétés Occidentales (et particulièrement Européennes) qui promeuvent la liberté individuelle au-dessus de tout, sont en pratique, celles qui en sont actuellement le plus privées.

Selon lui, la variable décisive (« Mindo » en Japonais) est le « Facteur X » que l`on peut traduire par « consensus social » pour suivre les règles édictées par le Gouvernement (censées être claires !)

Ceci explique, l`adhésion des populations asiatiques a, par exemple :

  • Port du masque (non une attaque à la liberté !)
  • Monitorage rapide des cas contact avec acceptation soit des solutions digitales par la très grande majorité de la population: applications de tracking le plus souvent (sans atteindre néanmoins le « totalitarisme digital » de certains pays), parfois le suivi des cartes de crédit …nous préparons une slide comparative bientôt !.

A la semaine prochaine


« Vivre avec & prendre soin des autres » en protégeant les plus fragiles avec une attitude « citoyenne »

  • 3M pour la population générale (70%)
  • 4M pour les populations à risque et les plus exposés (30%)
  • 4M pour les lieux a risque d`exposition (« cas par cas » et bon sens : visiter une église tout seul n`est pas à risque, inversement, devient à risque si place bondée et rituels de « proximité »).

Et surtout maintenir un moral gagnant, essentiel à la “Santé Mentale”…

Dr Guillaume Zagury
Spécialiste en Santé Publique Internationale (DES-Paris)
HEC
Médecin Praticien
Consultant en Innovations Médicales (France, Israël, Chine)
En Chine depuis 20 ans

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est folder.png.
Lisez les archives de Covid Flash