Catégories
ANALYSES

Les démocraties Occidentales (dont la France) à l’épreuve du Covid : liberté individuelle (idéologique) ou collective (sanitaire), qui prime ?

Au niveau mondial : l’Inde pour la première fois dans le top 10 des incidences (nouveaux cas/jour) : suivons les BRI (Brésil-Russie-Indes)

1. France – après 45 jours de confinement une dynamique favorable mais lente : effet ciseau en cours (hospitalisations & réanimation)

France : effet ciseau en cours (Hospitalisations : plus de sorties C+ que d`entrées C+)

2. Vision temps : nous suivons l’Italie avec 10 jours de décalage

Evolution chronologique comparée des cas de réanimation France/ Italie

3. France – Prévisionnel : lits de réanimation disponibles (l’enjeu à partir du 16 mai) 

  • Les lits Cova (+) sous la barre des 4000 ce jour (3827 versus 3878 hier) avec une capacité maximale à ce jour estimée à 9000 lits.
  • Projection post-déconfinement, se basant sur 3 éléments : données historiques, durée d’incubation (J7 avec une recrudescence à prévoir vers le 16 mai), et l’afflux des patients C (-) (3305 sur 7183 lits occupés)

4. Europe : Une Europe a 3 vitesses : pic passe (déconfinement) – plateau – phase épidémique

5. Monde : l’Inde pour la première fois dans le top 10 des incidences (nouveaux cas/jour) : suivons les BRI (Brésil-Russie-Indes)

6. Monde : résultats internationaux comparatifs des « stratégies pays »

Les medias suivent les analyses Covidminute et rajoutent enfin l`indicateur de résultat existant (certes non parfait car fonction des tests) mais disponible, pour évaluer l`impact des stratégies « Pays »

———————

A. Géopathologie : un véritable “crash test” politico-culturel

Nous interrogeant sur le risque/bénéfice de nos démocraties face à une menace sanitaire durant plus de 3 mois :

A.1 Nous avons observé 2 types de réactions culturelles face à une même menace sanitaire :
  • Cultures ou l’intérêt général (le groupe) prime sur l’intérêt individuel : les Confucéens (démocratique ou non), Israël, …
  • Cultures ou l’intérêt individuel est un dogme (issu de notre histoire) : les démocraties Occidentales…

Notons concernant l`Asie Confucéenne : soumission oui, mais parfois relative avec réactions violentes possibles (Corée du Sud avec la précédente Présidente, ou les “parapluies jaunes” de Hong Kong,..).

A.2 Un indicateur de résultat (mortalité/ Million d’habitant :

Certes pas un indicateur parfait car de nombreux pays n’ont pas les mêmes facilites pour réaliser les tests) mais qui est disponible, et incite à 2 remarques :

A.2.1 Les États “sécuritaires” (= la menace est permanente) démocratiques

Type Israël ou Corée du Sud ou le Royaume du Maroc sont dans le “top 10” des pays qui présentent les meilleurs scores (<50).

-En supposant l`absence d`effet température, et en lissant sur les âges des populations généralement plus jeunes (pour le Maroc), les chiffres sont peu discutables (si les réanimations étaient pleines, nous le saurions).

-Une raison majeure est la vitesse de réaction via une unité de commandement unique habitué à la gestion de crise (terrorisme, …), de façon à anticiper d’un temps le virus et à implémenter les mesures sanitaires sur les 6 paramètres clés : Individuels : ”3M” (Masque-Main-Mètre des mesures barrières, et Collectives : “3T” (Test-Transfert=isolement, Traçage = application).

A.2.2 Les États Occidentaux, plus à la recherche du consensus

Et qui sont le plus souvent, en retard d’un temps sur le virus, présentant des scores 20 à 50 fois supérieurs (Italie 475, France 379, USA 204 mais en hausse constante…)

A.3   4 éléments concrets, où nous avons observé une différence majeure en termes de “mesure citoyenne” pour certains, et mesures liberticides pour d’autres :

  • Confinement obligatoire : avec des manifestations soutenues en opposition aux USA : entre les Ayatollahs du sanitaire versus les partisans du “business as usual”.
  • Masque à l’extérieur : rappelons que notre équipe considère que : “Le masque est au Covid ce que le préservative est au Hiv” (Dr Athmani dixit).

La question n’est pas de savoir s’il faut le porter ou non, mais doit -il être obligatoire ou non. Noter par exemple qu’en Ukraine, il est devenu obligatoire.

  • Traçage : cela suppose l’utilisation à large échelle d’application anonyme (=> fichier…), ce qui est encore discutée en France.
  • Isolement obligatoire : en France, cette mesure que nous considérons comme majeure depuis 3 mois, est jugée liberticide et impopulaire. Ainsi nous renvoyons les patients peu symptomatiques à domicile, contaminer le reste de la famille (contagiosité estimée entre 3 et 5 individus par C+) ….

A.4 Le cas Français : où placer le “cut off” entre le sanitaire et le socio-politique :

Notons 2 incohérences faisant ressortir nos combats historiques :

  • Annulation du marathon de Paris, mais manifestations autorisées début mars.
  • Un C (+) asymptomatique est autorisé à se déplacer (retour à domicile encouragé), mais un C (-) venant de Shanghai devra probablement subir une quarantaine.

Nous connaissons l’indiscipline de notre population (cf fraude dans le métro, attitude/ confinement…), loin encore du citoyen scandinave (respect,…). Par suite, espérons que l’esprit de responsabilité de nos concitoyens sera plus fort que les amendes.

A.5 Au total, il n’y a pas de système idéal

Entre la liberté individuelle (confort mentale) et la liberté collective (confort organique : sécurité physique ou sanitaire), où placer le curseur ?

Chaque pays réagit selon ses valeurs et s’interroge ainsi sur son Identité.

Notons que la Chine qui a utilisé son avantage culturel (port du masque) ainsi que tous les moyens technologiques disponibles (vidéo-surveillance, application WeChat pour géolocalisation, tests, isolement, …) pour neutraliser la diffusion virale, va surfer sur la vague pour implémenter rapidement son “crédit social”, dont nous parlerons prochainement dans un “Good Morning Asia”

A.6 Le débat en France, sera d’actualité, si… les stocks sont là : ce qui n’est pas encore le cas !

B. Carte épidémiologique du déconfinement : une France d`Ouest en Est « Verte-Jaune-Rouge » 


B.1 Au niveau dynamique à J45 du déconfinement : la décrue se prolonge (effet ciseau)

Source : Le Monde

B.2 Au total : Une carte synthétique de préparation

Ou, la circulation virale et nombre de lits de réanimation avec un double gradient Est Ouest et Nord Sud.

Source : Le Monde

B.3 Indicateur de résultat au niveau régional

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans les chiffres notre data analyst Claire Gabay vous fournit ce tableau pour réflexion … ; néanmoins attention aux biais de confusion (ne pas trop rapidement rapprocher une cause a un effet, car il faut comparer des “pommes avec des pommes”, et les écosystèmes sont parfois différents)

 C. MONDE : Les BRI (Brésil, Russie, Indes…) sous tension

Avec la contribution du Dr Bachir Athmani, de Stéphane et Alison, compagnons de la première heure, que je remercie encore pour leur soutien sans faille.

Attention à certains chiffres (nombre de cas, décès,) extrêmement discutables car variables d’un pays à l’autre (exemple : disponibilité des tests), avec des biais de mesure et donc une sous-déclaration majeure dans certains pays.

C. 1 Prévalence : 2 126 000 cas actifs confirmés en observation

Croissance épidémique : Plus de 3 millions de cas cumules historiques 

Source : John Hopkins University

Vison géographique :  4 pôles actifs :  Amériques, Europe, Moyen-Orient, Russie.

Source : John Hopkins University

Par continent : Amériques, 50% des cas actifs déclarés, Europe 30%, Moyen -Orient et Russie a 7%

Top 10 pays

Etats-Unis 931k (hier 891k)


Royaume Uni 154k (hier 150k)

Russie 108k (hier 100k)

Italie 101k (hier 101k)

France 93k (hier 93k)

Espagne 74k (hier 76k)

Turquie 63k (hier 65k)

Brésil 49k (hier 47k)

Pays-Bas 35k (hier 35k)

Allemagne 29k (hier 30k)

C.2 Incidence : L’Inde dans le Top 10, première fois en 2 mois (premier cas il y a environ 2 mois)

81 000 nouveaux cas détectés hier

 Par pays

Etats-Unis 28k (34k hier)

Russie 10k (8k hier)

Royaume Uni 5k (6k hier)


Brésil 4k (6k hier)

Espagne 3k (4k hier)

Turquie 2k (2k hier)

Pérou 2k (3k hier)

Inde, Pakistan, Iran, Arabie Saoudite, Qatar, Emirats Arabes Unis, Bengladesh, Biélorussie, Ukraine, France, Allemagne, Italie, Suède, Canada, Mexique, Chili, Equateur : 1 à 2k

C.3 Vision historique de l’épidémie 

En 4 mois, la nanoparticule a disséminé sur toute la planète et affecte tous les secteurs (sanitaire, économique, social, politique,)

Source : One tube daily.

Au niveau sanitaire : 4 milliards de confinés, près de 3 millions de cas historiques déclarés, 2 millions de cas actifs déclares (et 240 k décès)

 Gardez en tête le “réflexe 3M” (Mains-Masques-Mètre) pour se protéger… mais surtout pour protéger les plus vulnérables.

Confiance et solidarité pour ce combat collectif

Dr Guillaume ZAGURY

  • Toute réussite est collective”, merci à  : 
    • toute l’équipe “Médicale” de type “GCRMN” (Global Covid Medical Network) : Dr Bachir Athmani, Dr Marc Abecassis, Dr Marc Genton, Dr Mohamed Fadel, Dr Emily Kara, Dr Ibrahim Souare, Dr Jonathan Taieb, ,,…) qui permettent à ce projet d’exister,
    • toute l’équipe data analysis et informatique : Carole Gabay (“Data Analysis Expert”),  Richard Coffre (webmaster d’exception), Flavien Palero (digital manager), Mathieu Bouquet (pour sa contribution passée)
    • toute l’équipe “Communication”  (Flavien Palero, Laetitia, Marie, Alison,…) : sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.
    • tous les Mécènes financiers dont la Fondation Paul Bennetot (fondation de la Matmut sous égide de la Fondation de l’Avenir), Benjamin Denis & la Société de Consulting B Square, le Dr Benoit Rossignol, Arnaud Bricout & TAG Advisory et, Gilles Langourieux  qui œuvrent pour des “Actions Citoyennes”
  • Si vous vous sentez l’âme de mécène ou de partenaires pour financer le développement informatique (tous les autres sont bénévoles depuis 88 jours !), n’hésitez pas à me contacter (guillaumez888@hotmail.com).
  • Également, notre équipe même si pour partie basée à Shanghai, sera ravie de vous accueillir … car ce n’est pas le travail qui manque…!

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

9 réponses sur « Les démocraties Occidentales (dont la France) à l’épreuve du Covid : liberté individuelle (idéologique) ou collective (sanitaire), qui prime ? »

Si la pandémie reste active sans traitements efficaces même incomplètement on ne saura pas reprendre l’activité économique

La crise est par définition un état temporaire. Une crise sanitaire qui dure 25 000 ans ce n’est plus une crise.
Alors y a un moment, virus ou pas virus: stop, quoi ! Faudra bien apprendre à vivre avec, car la vie doit bien continuer tout de même ! Si elle ne continue pas, qu’est-ce que ça veut dire ? Elle meurt. point.

Bonjour,
Je suis de la région PACA, et je ne comprend pas pourquoi elle est encadrée en rouge dans le tableau « indicateur de résultat au niveau régional ». Ce n’est pas expliqué. Ce ne peut pas être la gravité, car on est pourtant loin de présenter les chiffres les plus élevés.
Par ailleurs, je trouve vraiment que la considération par rapport au masque est terriblement exagérée ! Un préservatif, on le met, on le fait on l’enlève point. Alors que dans le cas d’un masque, il y a une quantité incroyable d’occasions pour l’enlever, le remettre, le toucher, le frotter à autre chose…

Après encore, je trouve assez insultant de la part d’auteurs scientifique de juger la population française d’indiscipliné… Ce n’est ni objectif, ni approprié dans un rapport comme les votres je trouve =o
Les scandinaves sont loin d’être des modèles à suivre absolument. Sans parler de la chine dont la « gestion efficace » du virus est loin d’être enviable, ni souhaitable…
Et enfin il semble évident que l’intérêt individuel doit primer sur le collectif… Dans le second cas, vous améliorerez peut-être les choses à court terme, mais vous allez détruire des vies (problème mentaux, envie d’en finir…) à long terme. Et visiblement ce covid demande de réfléchir à long terme. Après ce n’est que mon avis…
Merci.

Bonjour, il me semble que les indicateur des départements de la région PACA sont maintenant passés au vert. Par ailleurs, les retours que j’ai pu avoir de proches habitant les Alpes Maritimes, y compris des MG sont plutôt bons (peu de nouveaux cas, population plutôt disciplinée). Et les mesures prises par la ville de Cannes sont citées en exemple partout en France.
(En revanche, je ne sais pas comment cela se passe à Nice: je n’ai pas eu de retour).

Cher madame je respecte votre avis même si je ne le partage pas. Bien cordialement

Bravo pour votre travail. Vous avez créé un remarquable outil d’informations à destination de tous… Et d’aide à la décision pour notre gouvernement. Je me suis permis de reprendre votre tableau de rating des pays ainsi que votre analyse sur le Maroc dans le dernier article de mon blog. Je vous ai bien évidemment mentionné…

PS: j’espère que le déconfinement se passera bien en France, sans trop de hausse du R0 en IdF / Grand Est.

https://chroniquesdunvirus.wordpress.com/2020/05/02/lutte-anti-covid-une-europe-a-plusieurs-visages/

Merci beaucoup Fabrice pour la citation, et n’hésitez pas à partager avec nous votre analyse sur la Belgique 😉

Bonjour
Bravo pour votre travail remarquable, et la qualité des analyses
Je m interroge suir l évolution particuliere de l épidémie au maghreb , avec 3 pays , des mesures differentes, une communication gouvernementale difficilement credible , des methodes de mesure et des moyens variables
Cela dit l epidemie semble differente dans sa gravité
quels sont les parametres qui l influencent ( age , utlisation de chloroquine, virus different ?BCG?…..
Avez vous des médecins collaborateurs pour ses pays?

Bonjour Noumri,
Merci pour votre message et votre compliment 😉
Les chiffres semblent relativement fiables au Maroc, car les réanimations ne semblent pas pleines.
Nous avons effectivement un spécialiste pays dans notre équipe.
Si vous voulez rejoindre notre équipe faites nous signe.
Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.